vendredi 28 août 2015

La face cachée de Margo - John Green [1]

Titre : La face cachée de Margo
Auteur : John Green
Edition : Gallimard
Collection : Scripto
Nombre de pages : 386
Résumé : Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours.
Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, par la fenêtre ouverte, pour l'entrainer dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.
Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en approche, plus Margo semble lui échapper...



Une première et une dernière partie géniales pour un milieu totalement fade.

    J’ai emprunté ce livre à la médiathèque uniquement par curiosité ; je ne savais pas trop à quoi m’attendre, même si j’avais vu de nombreux avis positifs sur le Net. J’avais déjà lu Nos étoiles contraires (évidemment, j’ai envie de dire), que j’avais bien aimé mais sans plus, ainsi que Qui es-tu Alaska ? que j’avais adoré sans qu’il soit un coup de cœur. Même si je ne suis pas ultra fan de John Green, j’aime beaucoup ses histoires et l’univers qu’il crée, et la magie a à nouveau opéré avec La face cachée de Margo (le titre et la couverture sont juste horribles !), malgré quelques inconvénients.
    On suit donc Quentin, surnommé « Q. » (je ne vous raconte pas l’horreur de lire cette lettre en français, et je trouve que ce prénom ne lui correspond pas du tout, mais c’est mon avis), jeune homme de 18 ans très banal. Il n’est pas sexy, pas très courageux, discret, etc. Déjà, j’ai bien aimé son caractère, sa personnalité. C’était vraiment agréable de lire ses pensées, et je me suis vraiment mise à sa place. Et, évidemment, ça fait toujours plaisir de lire, pour une fois, le point de vue d’un garçon ! Quentin est quelqu’un de très humain, et j’avais l’impression de le connaître. Il est secrètement amoureux de Margo Roth Spiegelman (j’ai adoré, soit dit en passant, comment il le répétait), sa voisine. Elle est entièrement son contraire : intrépide, courageuse, belle (selon lui, en tout cas), mystérieuse… Je dois avouer que je l’ai moins appréciée, même si elle est très profonde, parce que je l’ai trouvée un peu exubérante, et personnellement je n’accroche pas vraiment à ce trait de caractère.
    Ensuite, dans la première partie du livre (il y en a trois), un soir, Quentin voit Margo débarquer à sa fenêtre et cette dernière lui demande de lui prêter sa voiture pour accomplir onze missions. Déjà, j’ai trouvé que Quentin cédait un peu trop facilement. Certes, il est fascinée par Margo et a confiance en elle, mais il s’agit quand même d’une voiture ! Et il ne sait même pas ce que la jeune fille a prévu de faire… Pour moi, c’est allé un peu vite, mais bon. Bref, Quentin finit par accompagner Margo et vit la plus belle nuit de sa vie…
    Autant vous le dire tout de suite, j’ai juste adoré cette première partie. Je n’ai pas pu lâcher le livre avant de l’avoir finie… Je ne vais pas vous détailler les onze missions improbables de Margo, mais j’ai a-do-ré. Oui, je me répète. C’était tellement… génial ! J’ai vraiment rêvé. En outre, il y avait à chaque fois beaucoup d’humour, et les gens ont dû me regarder bizarrement à force de me voir me marrer toute seule.
    A la fin de cette première partie, on apprend que Margo a disparu et que Quentin est la dernière personne à l’avoir vue… S’ensuit alors une sorte d’enquête où le jeune homme et ses amis, Ben et Radar. Je les ai beaucoup aimés, eux aussi ; ils sont assez bien approfondis, même si ça aurait pu être davantage. J’avais l’impression de les connaître !
    Malheureusement, cette deuxième partie, concentrée sur la recherche de Margo, m’a assez ennuyée. Quentin tourne en rond avec toujours les mêmes pistes et prend trop de temps à les explorer : au final, je me suis un peu ennuyée et n’ait été motivée à tourner les pages que pour savoir où était Margo. Cette partie casse toute la dynamique du livre, et c’est vraiment dommage. Certes, les indices et les idées sont bien trouvés, mais Quentin n’aurait pas dû traîner ainsi sur les mêmes pistes.
    En revanche, j’ai été très très agréablement surprise par l’évocation de l’auteur Walt Whitman. Je ne le connaissais pas, mais une chanson de Nightwish (vous savez, ce groupe de metal symphonique dont je suis absolument fan ?) porte le titre de Song of Myself, qui, comme par hasard, est le titre d’un poème laissé par Margo et étudié par Quentin de Walt Whitman : Chanson de moi-même. Et, comme par hasard, le nom de Whitman est mentionné dans Song of Myself de Nightwish. :D Comme je l’ai dit ci-dessus, j’ai été vraiment agréablement surprise par cette coïncidence. (Ca n’a aucun rapport avec le roman en lui-même, mais je tenais à le mentionner, parce que Nightwish quoi !)
    Enfin, j’ai également adoré la troisième et dernière partie de La face cachée de Margo. J’ai déjà lu des road-trip, mais beaucoup m’ont déçue. Pas celui-là ! J’ai beaucoup ri, comme dans la partie 1, et beaucoup souri, aussi. C’est dans cette partie qu’on voit l’amitié qui lie Quentin, Ben, Radar, et Lacey (je ne l’ai pas mentionnée dans ma chronique : c’est une amie de Margo). Leur road-trip m’a fait rêver et… voilà, quoi. J’ai a-do-ré. De même que les réflexions de Margo, qui sont perceptibles dans les indices qu’elle a laissés. C’est très profond, très recherché. Cependant, la fin m’a beaucoup déçue parce que, au final… tout ça pour ça. Je n’en dirai pas plus sur l’histoire, mais je m’attendais à mieux, et ça m’a laissé un goût amer.
    Enfin, bis, parce qu’il faut quand même en parler : la plume de l’auteur. Je l’aime bien, mais sans plus : en effet, il y a un léger manque de descriptions physiques et spatiales qui gênent un peu la lecture. Sinon, John Green est agréable à lire, très léger, et on voit qu’il a poussé loin la réflexion.

    Pour conclure, La face cachée de Margo est une très bonne lecture. J’ai littéralement adoré les premières et dernières parties, mais celle du milieu gâche tout, de même que la fin. Je me suis un peu ennuyée, c’est dommage. Mais j’ai également beaucoup ri et souri, et ce livre recèle tout de même une très belle histoire d’amitié (niveau amour, bof-bof) et de superbes aventures. Si vous ne l’avez pas lu, je vous le conseille, malgré ses points négatifs.

17 commentaires:

  1. J'ai le même avis que toi, par contre j'ai adoré le personnage de Margo et sa façon de penser, c'est d'ailleurs elle qui m'a fait avoir un coup de cœur je pense, car il est vrai que le milieu gâche vraiment le livre :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, moi c'est plus une partie de ses réflexions que j'ai apprécié, sinon je l'ai trouvé très égoïste et trop exubérante, genre "remarquez-moi !".
      Oui,c'est vraiment dommage. :/

      Supprimer
  2. Je suis en train de le lire, même si j'aime bien la deuxième partie pour le moment ^^, je trouve ça intéressant les indices de Margo :). En tout cas contente qu'il t'ai plu, j'espère autant aimer avec la suite ^^. Je ne sais pas encore quoi penser de Margo par contre ^.^

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ces indices sont bien trouvés, mais Quentin piétine trop. x) J'espère aussi que tu vas aimer !
      Oui, on se fait vraiment une idée d'elle vers la fin. :) Bonne lecture !

      Supprimer
  3. Il ne me tente pas ce livre ... Je pense vraiment passer mon tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu veux, en tout cas tu ne rates pas grand-chose (à part peut-être quelques fous rire, mais c'est rien du tout). :)

      Supprimer
  4. C'est vrai que le milieu du livre est... moins entraînant que le début. Mais bon, perso, plus je pense à cette lecture, plus je me dis que ça frôle le coup de cœur ^^ J'espère que je ne serais pas déçue par le film, que je n'ai pas encore eu l'occasion de voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, c'est vrai que le message est assez fort, donc chacun son point de vue.
      J'aimerais bien voir le film également, mais je ne sais pas si je pourrai...

      Supprimer
    2. En fait, voilà c'est exactement ça, c'est le message que je trouve très fort =D

      Supprimer
  5. J'ai vu le film récemment et il était vraiment TROP BIEN. Je compte lire le livre bientôt, en espérant qu'il soit à la hauteur (je pense, c'est John Green quand même ! ^^), même si la fin est un peu... bizarre comme tu dis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit à Marinette, je ne sais pas si je pourrai voir le film (il ne passe pas au ciné en septembre chez moi), mais j'ai vraiment peur d'être déçue, parce que les acteurs font vraiment jeunes comparé à leur âge dans le livre !
      J'espère que tu vas aimer, alors. :)

      Supprimer
  6. Je n'avais pas particulièrement apprécié ma lecture. J'ai adoré la première partie (la partie de la "nuit"), mais j'ai trouvé le reste insipide. Margo est insupportable et égoïste. En revanche, j'ai adoré le personnage de Quentin !
    En fait... j'ai préféré le film ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, chacun son point de vue. Mais je suis assez d'accord avec toi concernant Margo ! Et bof-bof pour Quentin.
      Il faut vraiment que je vois le film, alors !

      Supprimer
  7. Un avis mitigé, donc, c'est très intéressant :) Je me souviens avoir adoré ce livre, mains j'étais sous l'influence Nos-Etoiles-Contraires-c'est-génial-et-Qui-es-tu-Alaska-c'est-génial-donc-John-Green-c'est-génial, du coup j'ai peur que mon avis n'ait pas été très objectif. Enfin bref, je pense le relire très bientôt, en anglais cette fois-ci, pour me faire un "vrai" avis :) En tous cas, ta chronique est super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est sûr ! Dans mon cas, je n'étais pas sous cette influence, parce que je n'aime pas vraiment le style de John Green : je préfère ses histoires.
      J'espère que tu vas aimer. ^^ Merci !

      Supprimer
  8. Je suis contente que ce livre t'ai plu dans l'ensemble, malgré le milieu^^' Je me souviens avoir aimé, mais vraiment sans plus... Pas autant que toi :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ C'est la fin et le road-trip qui ont tout rattrapé, je pense. ^^

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)