mercredi 26 août 2015

L'avis de Julie [8] Pouvoirs obscurs, tome 1, Kelley Armstrong

Série : Pouvoirs Obscurs
Titre : L’Invocation
Tome : 1
Auteure : Kelley Armstrong
Edition : Castelmore
Nombre de pages : 375
Résumé : Chloé rêve d'avoir une vie normale. Mais des fantômes la traquent...
Si Chloé était dans un film, personne ne douterait d'elle quand elle avoue voir des fantômes. Dans la vraie vie, son père et sa tante l'envoient à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados. Les médecins prétendent qu'elle souffre de schizophrénie...
Mais d'autres pensionnaires ont l'air, eux aussi, de cacher d'étranges secrets... Ce n'est sûrement pas une coïncidence.
Aussi, quand un de ses camarades lui dit qu'elle est peut-être nécromancienne, Chloé décide de découvrir la vérité sur son pouvoir et sur l'endroit mystérieux où elle est enfermée...

Une impression mitigée qui refuse de s’en aller.

    Je ne comptais pas vraiment relire ce livre avant un petit bout de temps, parce que je m’en rappelais comme étant une déception, mais finalement, ma PAL était redescendue à 0 livre, je me suis jetée à l’eau… et je dois dire que cette déception persiste toujours.
    En effet, dès le début je n’ai pas été à l’aise. On suit Chloé, une jeune fille de 15 ans pas si normale que ça, puisqu’elle voit des fantômes ; jusque-là, tout va bien. Certes, ce n’est pas très très original – pour le moment –, mais moi ça ne me dérange pas plus que cela – après, à vous de voir. Pourtant, je ne sais pas si c’est dû au style de l’auteure ou à l’histoire en elle-même, mais je n’ai pas du tout apprécié ma lecture. Chloé est inscrite dans un lycée d’art (je ne sais plus le nom précis), option cinéma. Déjà, je n’ai pas du tout accroché à cette passion, mais là encore c’est probablement ma faute, parce que je ne suis pas du tout cinéphile. Ensuite, je n’ai pas non plus apprécié ses deux amies, Kari et Beth, qu’au final on ne voit que deux ou trois fois dans le livre… Pour moi, ce sont des filles superficielles et détestables. En outre, c’est flagrant que l’auteure les a « crées » pour faire genre, si je puis dire.
    Vous vous demandez peut-être pourquoi je dis ça. Eh bien, dans la suite de l’histoire, Chloé voit un fantôme mutilé qui lui fait très peur, ce qui est tout à fait normal.  D’ailleurs, j’ai trouvé que les sentiments de Chloé étaient très bien décrits, et c’est un énorme point positif. De même que le suspense, qui est bien employé et qui, même si on n’aime pas forcément la lecture, donne envie de savoir la suite.
     Bref, après avoir vu ce fantôme et s’être fait maîtrisée par les professeurs, Chloé est envoyée dans un petit foyer de « jeunes à problèmes » car elle est diagnostiquée comme étant schizophrène. J’ai vraiment détesté sa réaction, qui était totalement immature, du genre : « Je suis schizo ? Ma vie est fichue ! ». Je n’ai pas du tout, mais alors du tout, aimé. Pour moi, c’est plus de l’intolérance qu’autre chose, et cela a complètement gâché ma lecture, même si elle finit par s’y faire.
    Heureusement, l’histoire s’améliore ensuite quand elle est dans le foyer, même si on retrouve de nombreux préjugés dans les paroles et pensées de Chloé qui m’ont hérissés. Par exemple, parce qu’un garçon a des boutons (ce que tout le monde a connu), elle l’évite, etc. Les autres personnages sont assez bien approfondis, selon moi, ce qui est un autre point positif. En grande romantique, j’aurais bien aimé qu’il y ait une vraie histoire d’amour mais bon, on ne peut pas tout avoir… Et, pour reprendre ce que j’avais dit au-dessus : comme par hasard, on n’a aucune mention de Kari et Beth passés les deux premiers jours au foyer…
    Pour terminer de raconter l’histoire, Chloé se lie d’amitié avec deux filles du foyer (ils sont 7, puis 6 en tout), Liz et Rachelle – Rae – et découvre ensuite que beaucoup cachent des choses. Par exemple, Simon et Derek. Elle mène donc ses propres investigations tout en étant harcelée par un autre fantôme. Elle se pose beaucoup de questions, et on voit qu’elle n’est pas aussi cruche qu’elle en a l’air au début du livre, même si quelques-unes de ses réactions m’ont exaspérée, notamment par rapport à Derek, le garçon dont la puberté est intense (c’est lui dont j’ai parlé ci-dessus).
    Au fil du livre, on va de révélations en révélations qui sont, soit bien expliquées, soit un peu maladroites car il manque des éléments. L’auteure a un style léger et agréable à lire, mais le fait que je n’apprécie pas le personnage de Chloé m’a vraiment bloqué. Pourtant, l’histoire est vraiment originale et prometteuse. Cette histoire de foyer est très bien trouvée, et j’ai bien aimé suivre la vie de Chloé à l’intérieur.

    Pour conclure, ce livre est vraiment une lecture moyenne. Vous l’aurez compris, j’ai été bloquée par le personnage de Chloé, et cela ne m’a pas permis de juger le livre de façon objective. Pourtant, je trouve que l’histoire vaut vraiment le coup, avec un suspense top et une bonne intrigue. On a plaisir – ou pas – à tourner les pages pour savoir la suite, mais franchement je ne sais pas si je lirai le tome 2. Personnellement, je ne le recommanderais pas.

4 commentaires:

  1. J'ai lu ce tome 1 et j'ai été vraiment très contente de cette lecture :) J'ai d'ailleurs acheté le tome 2 début août donc je me réjouis de poursuivre les aventures de Chloé :)
    Dommage que ça ne le fasse pas pour toi :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si je n'ai pas trop aimé cette lecture, j'hésite toujours à acheter le tome 2 parce que j'aimerais bien savoir la suite. ^^' Du coup je vais attendre de lire ton avis, je pense.
      Oui, je suis trop difficile. ^^'

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)