vendredi 21 août 2015

L'avis d'Emilie [7] New Victoria, tome 1 : New Victoria, Lia Habel

Série : New Victoria
Titre : New Victoria
Tome : 1
Auteure : Lia Habel
Edition : Castelmore
Genre : Steampunk
Nombre de pages : 574
Résumé : L’amour est immortel. 
L’amour ignore les frontières, dit-on. Et celle entre la vie et la mort ?
Bienvenue à New Victoria, le dernier refuge d’une humanité éreintée par les guerres. Les jeunes filles de bonne famille y ont un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal.
Nora n’a jamais aimé se plier aux règles, surtout depuis la mort de son père, l’éminent docteur Dearly. Mais rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Avec l’aide d’un séduisant soldat, elle devra pourtant surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts !

Une bonne lecture pour se détendre.

    J’avais lu New Victoria pour la première fois il y a environ 3 ans, et j’avais bien aimé. Ce livre est le seul steampunk que j’aie jamais lu, et le genre ne m’a pas vraiment attirée ; donc je ne pourrai pas vraiment donner d’avis sur l’originalité de l’histoire.
    Je n’ai jamais été une grande fan des zombies, mais lorsque j’ai vu ce roman, j’ai surtout été attirée par la couverture, qui est vraiment bien faite, autant au niveau de l’image que du design en lui-même. Un bon point rien que pour cela ! On voit tout de suite que l’action se passe dans un genre d’époque victorienne, et le ton des couleurs représente bien l’histoire (ouh, répétition).
    Cependant, ladite histoire ne m’a pas passionnée plus que ça. Il y a plusieurs points de vue, chose qui ne m’a pas gênée plus que ça, à part qu’on ne sent pas de réelle transition entre les chapitres racontés par exemple par Bram ou par Nora. C’est dommage, car si on ne se concentre que sur la façon de raconter, les points de vue (décidément…) sont assez semblables. Bref, nous suivons donc Nora, jeune fille de bonne famille passionnée par tout ce qui est armes et films de guerre. La société, suite à de nombreuses catastrophes, a repris le modèle de l’ère victorienne, avec toutes les coutumes de cette époque jugée comme état « l’âge d’or ». Nous sommes dans les années 2170. Un jour, Nora se fait enlever par un groupe de zombies menés par le capitaine Bram Griswold, un zombie (comme par hasard….) étonnamment bien conservé.
   Il n’y a pas à dire, l’histoire d’amour est assez cliché. Après, c’est un roman « jeunesse », donc quand je l’ai lu, cela ne m’avait pas gênée. Dommage que tout me saute aux yeux maintenant… Au moins, ce n’est pas ultra-dégoulinant, c’est déjà ça, et ça fait passer le temps, alors ce n’est pas un énorme point négatif.
    Par contre, s’il y a une chose que je n’ai pas vraiment appréciée, c’est l’héroïne, Nora. Elle est elle aussi cliché, mais ce n’est pas cela le plus important. En fait, Nora est une héroïne passive : c’est-à-dire qu’elle n’apporte rien aux évènements, elle subit plutôt. Ce n’est pas un personnage très creusé, ç’aurait été mieux si elle avait été plus approfondie. De plus, je l’ai trouvée assez égocentrique et égoïste, et des fois cela m’a énervée – je tiens à préciser que mon point de vue est très subjectif.
    Les autres personnages secondaires, amis de Bram, sont assez peu approfondis, et j’aurais aimé les voir plus et en apprendre davantage sur eux. J’ai apprécié Chas, Tom, Coalhouse et Ren, ils apportent des choses à l’histoire, et pourtant on ne sait que le strict nécessaire sur eux, c’est dommage et cela me laisse une impression d’inachevé.
    A part cela, j’ai bien aimé New Victoria, mais sans plus. Il m’a fallu 3 jours pour le terminer, un peu à cause de la flemme, il faut l’avouer. L’auteure plante bien son décor, ce qui fait que l’action met un peu de temps à démarrer, et on ne peut pas dire que le suspense soit pharamineux. Mais pour les vacances, ce livre va assez bien. Une autre chose qui m’a chiffonnée, aussi (j’ai failli oublier), c’est la niaiserie qu’il y avait dans les chapitres avec Pamela. Cela m’a agacée ! C’était Nora par-ci, Nora par-là, mon Dieu qu’est-ce que je vais faire sans elle… A mes yeux, Pamela, la meilleure amie de Nora, est un personnage assez fade et inutile, et je ne l’ai pas aimée, trop peu de caractère à mon goût. D’autant plus que Nora n’a pas pensé à elle pendant au moins 200 voire 300 pages…

   En résumé, ce tome 1 est une bonne lecture pour moi. Les personnages sont assez clichés, pas très creusés, et on ne sent pas de réelle transition entre les chapitres. Le début est un peu long, mais ça va encore. Il y a une bonne action, et si vous aimez les zombies, vous allez être servis ! Le gros point noir de ce livre est le manque de détails chez les personnages notamment. Je n’ai pas été charmée par la Steampunk, et ce n’est pas un univers qui me marquera. C’est un bon roman pour faire passer le temps, sans plus. Je le conseille surtout aux amateurs du genre, mais je pense qu’on peut passer à côté.

Ma note : 12/20

10 commentaires:

  1. Le côté steampunk m'intrigue beaucoup, c'est un livre que j'ai très envie de lire =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le lire et que tu aimeras plus que moi. ;)

      Supprimer
  2. J'ai ce livre dans ma pal depuis quelques temps sauf que je ne savais pas du tout ce qu'il racontait. J'ai lu assez de livres avec des personnages pas assez détaillés alors je crois que ce livre testera encore dans ma pal. En plus, je n'aime pas les zombies! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, oui, si tu n'aimes pas ce genre de livre, je pense que tu peux facilement passer à côté et le laisser dans ta PAL ! De ce côté-là, je suis comme toi. ^^

      Supprimer
  3. Le livre ne me tente pas plus que ça, mais en tout cas la couv' est magnifique *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est clair que de côté-là, il n'y a rien à dire ! ^^

      Supprimer
  4. J'avais adoré adoré adoré adoré adoré adoré cette histoire <3 Dommage qu'il ne t'ai pas plu plus que ça :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en souviens. ^^ Oui... Je suis difficile !

      Supprimer
  5. Comme toi, ce livre m'a vraiment attiré pour sa couverture *-* Après, je ne sais pas encore si je vais découvrir cette histoire ou nan^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je ne te la conseille pas. ^^'

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)