vendredi 25 septembre 2015

La nuit des temps - René Barjavel

Titre : La nuit des temps
Auteur : René Barjavel
Edition : Pocket
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 381
Résumé : L'Antarctique. A la tête d'une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n'y a rien, juste le froid, le vent, le silence.
Jusqu'à ce son, très faible. A plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l'euphorie général, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.





Un peu trop SF pour moi.

    J’ai emprunté ce livre au CDI sans trop savoir à quoi m’attendre. Le résumé est intéressant, l’auteur connu… Au final, j’ai été assez déçue, pour plusieurs petites choses.
    Le roman commence par une sorte de lettre en italique, où un homme s’adresse à une femme dénommée « ma bien-aimée ». C’est un très bon début, il donne envie de savoir la suite. Car on peut se demander : qui est « je » ? Et qui est cette femme à qui il s’adresse de façon si particulière ? Ces passages ont été mes préférés du livre, même si on les voyait assez peu. On sait vite qui est le « je » puis qui est la femme, mais c’est vraiment intéressant quand même.
    Ensuite, autre chapitre, autre point de vue externe. Nous débarquons cette fois en Antarctique, où une équipe d’exploration mène des recherches. J’ai tout de suite moins aimé, car on se perd rapidement avec tous les personnages, leurs actions… L’auteur prend bien le temps de poser son décor, et à force, cela devient long, car il ne se passe rien pendant minimum 50 pages. Nous faisons la connaissance des personnages principaux : le Dr. Simon, Hoover, un Américain avec assez peu de manières (c’est un personnage assez caricatural, d’ailleurs, c’est dommage), Léonova, une Russe (assez typée aussi), et encore quelques autres dont j’ai oublié le nom et le grade. Bientôt, un technicien découvrir que quelque chose sous le sol émet des ondes, et ils décident de creuser dans le sol pour déterminer l’origine de ces ondes. J’ai déjà oublié la moitié du début… Enfin bref, il se passe encore deux-trois trucs, puis ces scientifiques découvrent une pièce étrange sous le sol. Puis, un Œuf… Et lorsqu’ils l’ouvrent, ils découvrent deux êtres humains, un homme et une femme, allongés avec un masque d’or sur la tête et conservés grâce à une température largement en-dessous de 0.
    Je ne veux pas en dire trop pour ne pas spoiler, mais l’histoire m’a beaucoup fait penser à Troisième Humanité de Bernard Werber (un roman que j’ai adoré, la SF de Werber est très réaliste), car certaines choses sont similaires entre les deux livres. Les deux personnes retrouvées par les scientifiques sont beaucoup plus que centenaires et sont les héritiers d’une civilisation disparue depuis des centaines de milliers d’années. C’est cela qui m’a déplu : cette civilisation m’a parue trop invraisemblable, trop utopique pour être crédible, et j’ai failli laisser tomber le livre à plusieurs reprises. C’était trop SF pour moi, ce pourquoi mon point de vue est très subjectif. J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, surtout à cause de celle de l’homme et de la femme retrouvés sous la glace.
    On pourrait diviser ce roman en deux parties : la première, celle dans le « présent » (sachant que le livre a été écrit en 1966), et l’autre dans le « passé », à l’ère de la civilisation dont j’ai déjà parlé ci-dessus. Le fait que tout soit si bien séparé m’a déplu : j’aurais préféré voir alterner présent et passé, même si d’un côté, la séparation des deux était normale.
    La nuit des temps est aussi une histoire d’amour. Histoire d’amour… que je n’ai pas apprécié non plus. Elle se passe durant la première civilisation, entre Eléa (je ne dis pas qui c’est) et Païkan (idem). Eléa et Païkan s’aiment à la folie ; ils ont été « choisis » et unis dès l’âge de 7 ans. J’ai trouvé leur amour trop idéaliste et utopique, qui plongeait trop dans le « trop ». C’était certainement une volonté de l’auteur, mais cela ne m’a pas plu, alors voilà.
    Cela aurait pu être une déception. Mais au final, c’est une lecture moyenne, car la fin a tout rattrapé. Elle m’a laissée vraiment surprise, je ne m’y attendais absolument pas, et le livre a remonté dans mon estime. Cette fin clôt l’histoire de façon magistrale, c’était vraiment bien. Le style de l’auteur est agréable aussi : un peu lourd au début, j’ai fini par l’apprécier à sa juste valeur, et de côté-là c’était plaisant.

    Au final, mon avis est mitigé. La nuit des temps comporte des hauts et des bas, avec une histoire qui ne m’a personnellement pas plu du tout (ce genre de SF, très peu pour moi), des personnages très moyens et une histoire d’amour vraiment bof. En contrepartie, j’ai apprécié les passages en italique au point de vue interne, et la fin ainsi que le style valent le coup. René Barjavel est un auteur à lire, et si vous aimez la bonne vieille science-fiction, n’hésitez surtout pas. Pour ma part, c’est une lecture moyenne.





12 commentaires:

  1. ¨Même si effectivement, le début est long, ce livre avait été un énorme coup de cœur. Le roman est si complexe et tellement bien approfondis! J'avais adoré l'univers très SF et je conseille vraiment cette saga. Dommage que tu n'aie pas plus aimé :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente qu'il t'ait plu. Je ne suis pas trop SF... Je n'apprécie que celle de Bernard Werber je crois. ^^'

      Supprimer
  2. Je n'aime pas la SF alors ce roman n'est certainement pas fait pour moi :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi ! C'est vraiment très SF.

      Supprimer
  3. J'avais commencé à le lire (une page) mais mon livre tombait tellement en poussière que j'ai arrêter. Mais malgré ton avis ça reste une lecture que je voudrais essayer en plus il fait partie de ma lise des lectures obligatoires du collège. Je remettrai sûrement un autre commentaire quand je l'aurais fini

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira. :) Il est vrai que Barjavel est un grand auteur, mais personnellement, je n'ai pas accroché. J'ai hâte de voir ton avis !

      Supprimer
  4. Au moins ça a fini sur une bonne note mais j'avoue que la SF et moi c'est une histoire assez difficile aussi alors je comprends parfaitement. Merci de la découverte en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi ! La SF très peu réaliste, ce n'est pas pour moi... De rien. :)

      Supprimer
  5. J'ai lu des avis ultra positifs sur ce roman alors ton avis viens contrebalancer tout ça ! :) Il est dans ma PàL, je verrais bien s'il me plait ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira ! J'en avais vu beaucoup aussi, du coup j'ai été un peu dégoûtée. ^^'

      Supprimer
  6. J'avais essayé de lire ce livre en 4ème, mais j'avais laissé tomber au bout de 3 pages car je trouvais l'écriture un peu compliqué^^' Mais je pense me replonger dans cette histoire bientôt, car c'est quand même un livre assez connu et qui m'intrigue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (1 mois plus tard...)
      J'espère qu'il te plaira, dans ce cas, et que tu ne seras pas déçue. :)

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)