vendredi 2 octobre 2015

Strange Angels, tome 3 : Jealousy - Lili St Crow (VO)


Série : Strange Angels
Titre : Jealousy
Tome : 3
Auteure : Lili St Crow
Edition : Razorbill
Genres : Fantastique, Young Adult
Nombre de pages : 316
Résumé : Dru Anderson might finally be safe. She’s at the largest Schola on the continent, and beginning to learn what it means to be svetocha–half vampire, half human, and all deadly. If she survives her training, she will be able to take her place in the Order, holding back the vampires and protecting the oblivious normal people.
But a web of lies and betrayals is still closing around her, just when she thinks she can relax a little. Her mentor Christophe is missing, her almost-boyfriend is acting weird, and the bodyguards she’s been assigned seem to know much more than they should. And then there’s the vampire attacks, the strange nightly visits, and the looks everyone keeps giving her. As if she should know something.
Or as if she’s in danger.
Someone high up in the Order is a traitor. They want Dru dead–but first, they want to know what she remembers of the night her mother died. Dru doesn’t want to remember, but it looks like she might have to–especially since once Christophe returns, he’ll be on trial for his life. The only person who can save him is Dru.
The problem is, once she remembers everything, she may not want to…

/!\ Risque de spoilers des tomes précédents /!\

Une lecture VO dont je sors satisfaite.

    J’ai commencé la série Strange Angels il y a environ 3 ans et demi, et je m’étais arrêtée au tome 2, car, en plus d’être une saga complètement méconnue, la publication des tomes en France a été arrêtée. Mais voilà, en surfant sur la Fnac il y a quelques temps, j’ai découvert que le tome 3 était disponible en anglais. Je n’ai pas hésité, et j’en suis bien heureuse.
    Jealousy est un livre assez particulier pour moi, car il se trouve que je n’ai jamais lu d’œuvre intégrale en VO avant de l’avoir entre les mains, m’étant cantonnée à des nouvelles de Charley Davidson de Darynda Jones. Il m’a fallu une semaine pour le lire, avec l’aide d’un mini dictionnaire d’anglais qui n’avait jamais autant servi.
    J’avais adoré les deux premiers tomes de Strange Angels, même si c’est clair qu’il y a des points négatifs. Si vous voulez voir la page Booknode du premier tome, c’est ici. Enfin, bref. Cela a été un vrai plaisir de retrouver Dru, jeune svetocha (fille djamphir), et Graves, un loup-garou, la seule personne en qui elle a vraiment confiance. A la fin du tome 2, Dru et Graves venaient d’arriver à la Schola Prima, où Dru devrait être en sécurité et tenue éloignée des attaques de vampires. Sauf que rien n’a l’air de se passer comme prévu, à cause de la dirigeante du Conseil, Anna, une autre svetocha, qui a l’air de détester Dru.
    Je ne sais pas comment raconter l’histoire, puisque c’est un tome 3, en anglais de surcroît. Je vais donc directement donner mon avis.
    Déjà, niveau personnages, je ne suis pas déçue. Dru et Graves ont vraiment évolué par rapport aux tomes précédents, tout comme leur relation, qui est devenue plus ambigüe. On en apprend aussi plus sur August, dont il avait été très peu question jusque là. Et surtout : on revoit Christophe. Christophe est un djamphir très charismatique et mystérieux, mais qui tient beaucoup à Dru. C’est vraiment dommage qu’il n’apparaisse qu’à partir des 2/3 du livre ; je n’attendais que ça, moi. ^^’ Le style de l’auteure est fluide, et certains passages entre Dru et Christophe prennent vraiment à la gorge, et ça, j’adore. Même en anglais, une langue dans laquelle je ne suis pas très douée, j’ai parfaitement ressenti les émotions que Lili St Crow voulait transmettre. Niveau beauté du style, je ne peux pas trop juger, mais c’est vraiment facile à lire. J’ai eu beaucoup de mal au début, je n’arrêtais pas de regarder des mots dans le dico, puis je suis rentrée dans l’histoire, et c’est allé beaucoup mieux.

« “Chris… I’m not her.”
I meant, I’m not my mother. He looked startled just for a second, but his eyes never wavered They were direct and unblinking, and how could I ever have thought they were cold ? Because now they were blowtorch-blue. Eyes like that could burn wherever they touched you, and my heart crawled up and lodged in my throat.
“No” he agreed. “You’re not. She never caused me this agony.”
[…]
“She never made me think I would die of heart failure. She never, never made me fear for her this way.” »

    Ce genre d’extrait (ainsi que sa suite) fait partie des choses qui me font adorer Strange Angels : ce type de passage est tellement bien écrit par l’auteure, on vit vraiment la scène, et c’est magique. Certes, ce n’est pas de la grande littérature, et le style d’écriture n’est pas aussi magnifique que celui de Jandy Nelson (ma chronique de mon énorme coup de cœur 2015 ici), mais il vaut quand même le coup, selon moi.
    Il y a aussi moins d’action dans ce tome-ci que dans les précédents, cependant cela ne m’a pas gênée plus que ça. S’il y avait eu plus d’actions, de révélations, cela aurait été trop, et en plus je n’aurais pas compris grand-chose (j’ai déjà eu du mal avec les nouveaux personnages). Il y a tout de même un bon suspense, on a envie de savoir la suite (et de voir Christophe !), donc rien de négatif de ce côté-là. Et la fin… Gniii, je veux le tome 4 ! Et il n’est pas sur la Fnac…
    Beaucoup de lecteurs trouvent cette série assez fade et sans réel intérêt. Personnellement, je ne suis pas d’accord : Strange Angels se démarque quand même d’autres livres. Certes, il y  un triangle amoureux, des vampires, des loups-garous… Mais il y a aussi des innovations, comme les svetocha, les « Broken » (impossible de me souvenir du terme en français), et on passe un bon moment durant la lecture.
    Par contre, il n’y a pas à dire, niveau beauté de la langue, l’anglais ne surpasse pas le français. Ce « détail » fait partie des seules choses qui m’ont déplu dans ce livre (et encore, c’est un point de vue assez subjectif). Il y a beaucoup plus de vocabulaire en français, avec des mots qui ont une réelle étymologie, qu’en anglais. Mais bon, j’ai quand même pu enfin savoir la suite de cette série, et c’est le principal.

    En conclusion, Jealousy est une excellente lecture. Je n’ai pas été déçue : il y a certes moins d’action que dans les deux tomes précédents, mais en contrepartie, les personnages principaux sont davantage approfondis, et on en apprend plus sur le passé de Dru. On rentre assez vite dans l’histoire, on ne s’ennuie pas… Pour une première lecture VO, je suis contente de moi, dans l’ensemble j’ai tout compris. Si vous êtes fans de fantastique, vampires, loups-garous, djamphir, je vous conseille fortement la série Strange Angels ; selon moi, elle vaut vraiment le coup. Maintenant, je n’ai plus qu’à espérer pouvoir dénicher un jour la suite ! 

2 commentaires:

  1. Félicitations pour cette première lecture VO ! Cette série pourrait me tenter... mais bon, si c'est pour galérer à trouver les tomes suivants, non merci ^^
    Ah, et j'A-DORE le nouveau thème, bravo à vous deux !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! ^^ C'est vrai que le fait que les tomes introuvables gâchent un peu tout, car c'est une très bonne série... Gniii, je veux lire le 4 !
      Re-merci !

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)