jeudi 5 novembre 2015

Le monde de Charlie - Stephen Chbosky

Titre : Le monde de Charlie
Auteur : Stephen Chbosky
Edition : Le Livre de Poche
Genre : Epistolaire
Nombre de pages : 252
Résumé : Charlie est un adolescent de presque 16 ans. Il est assez solitaire, non pas qu’il le veuille mais parce qu’il vient de perdre son meilleur ami dans un drame assez insupportable, que celle qui partageait leur quotidien s’est détournée de Charlie et que sa nature, du moins, ce qu’il est au moment où il raconte son histoire fait qu’il ne trouve pas d’autres amis. Bien sûr il y a sa famille, son père, sa mère, sa sœur un peu plus âgé, son grand-frère qu’il aime tant et qui est parti depuis peu à la fac. Mais ça n’est pas la même chose.

Un peu par hasard, Charlie fait la rencontre de Patrick et de Sam. Ils sont plus âgés mais très ouverts et ne le traitent pas comme un gamin. Ils l’invitent à entrer dans leur « bande » et la vie de Charlie s’en trouve bouleversée à jamais.


Une histoire qui a su me toucher.

    Le monde de Charlie me faisait de l’œil depuis quelques temps déjà, alors quand je l’ai vu à la Fnac, je n’ai pas hésité. Je ne suis absolument pas déçue, et, au moment où j’écris cette chronique, je continue de me demander si c’est une excellente lecture ou un coup de cœur.
    Ce livre est constitué de lettres, écrites entre 1991 et 1992 (le roman est paru en 1999) par Charlie, jeune garçon de 15 ans au début, à un jeune homme qui ne le connaît pas, auquel Charlie n’a jamais adressé la parole, mais dont il a simplement entendu parler, car ce jeune homme semble être quelqu’un de généreux et de « sympa ». Dans ces lettres, Charlie raconte sa vie, en quelque sorte. Il raconte notamment le lycée, comment cela se passe pour lui, car Charlie est « différent » des autres, même si cela ne le gêne pas. Un jour, Charlie rencontre Patrick et Sam, des frère et sœur de divorce. Ils l’acceptent vite dans leur groupe et lui font découvrir des nouvelles personnes, des musiques… Ce sont de vrais amis.
    Je ne sais pas trop comment raconter l’histoire, car il y a tellement de choses à dire ! De loin, l’histoire est très banale, mais je peux vous assurer qu’en vérité, c’est loin d’en être le cas.
    J’ai eu un peu de mal au début, il faut bien l’avouer. Charlie est un personnage assez particulier, il est vraiment naïf et innocent. Je pensais avoir du mal à accrocher, car il faisait tellement enfantin, comme s’il avait une dizaine d’années au lieu de 15 (c’est une des premières fois où le personnage principal du roman a presque mon âge, et que je suis la plus vieille). De plus, certains passages étaient carrément gênants, tout était dit très crûment et sincèrement, et je me suis dit que si cela continuait comme ça tout le long du livre, cela n’allait pas le faire. Heureusement, cela n’a pas duré trop longtemps, et j’ai commencé à mieux cerner Charlie, qui est un personnage très complexe. Il est naïf, mais peut aussi faire part d’une grande maturité, et certains passages m’ont beaucoup touchée et m’ont fait penser à Noah de Le soleil est pour toi de Jandy Nelson, mon gros coup de cœur ♥. Car Charlie est comme Noah : un révolutionnaire qui se démarque des autres, et qui le sait.  

« Quand on est entrés sous le tunnel, j'ai pas levé les bras pour faire comme si je m'envolais. J'ai juste laissé le vent se jeter sur mon visage. Et je me suis mit à pleurer et à sourire en même temps. Parce-que je ne pouvais pas m’empêcher de sentir à quel point j'aimais ma tante Helen, qui m'achetait deux cadeaux. Et à quel point je voulais que le cadeau que j'allais offrir à ma mère pour mon anniversaire soit vraiment exceptionnel. Et à quel point je voulais que ma sœur, mon frère et Sam et Patrick et tout le monde soient heureux.
Mais surtout, je pleurais parce que d'un coup, j'ai vraiment réalisé que c'était moi qui était là, debout dans le tunnel avec le vent partout sur mon visage.
Sans me soucier de savoir si je voyais le centre ville.
Parce que j'étais debout dans le tunnel.
Et que j'y étais pour de vrai. Et ça suffisait pour que je me sente éternel. »

    J’ai vraiment su m’identifier à Charlie. D’abord grâce à la forme épistolaire : comme c’était lui qui racontait tout avec son vocabulaire, ses expressions, cela m’a permis de m’attacher à lui, et j’ai vite compris comment il fonctionnait. Ensuite, je me suis aussi identifiée à lui, par moments, tout comme avec Noah dans Le soleil est pour toi. Charlie, par son altruisme, sa façon de penser, de passer son temps à regarder les gens, m’a fait penser à moi, et cela ne l’a rendu que plus attachant à mes yeux.
    De plus, j’ai aussi apprécié Patrick et Sam, les deux terminales avec qui Charlie se lie d’amitié. Patrick est gay et amoureux d’un joueur de foot du lycée, Brad, qui lui ne veut pas que leur relation soit révélée. Charlie aime Sam, mais cette dernière sort déjà avec quelqu’un, et n’envisage pas d’être avec Charlie. Je les ai trouvés tous les deux très attachants, c’est le genre d’amis que tout le monde voudrait avoir : attentifs, quelque peu excentriques, sans pour autant être parfaits. Sam est loin d’être une sainte, et elle comme Patrick n’hésitent pas à boire ou à fumer (et pas que des cigarettes…), sans que ce soit trop. Ils sont tous les deux très bien approfondis, et je me suis attachée à eux aussi. Quel dommage que j’aie déjà fini le livre… J’ai passé un moment excellent avec eux.
   
« Sam battait la mesure sur le volant. Patrick avait sorti sa main par la fenêtre et la faisait onduler. Et moi, j'étais juste assis entre eux. A la fin de la chanson, j'ai dit quelque chose :
- Je me sens éternel.
Et Sam et Patrick m'ont regardé comme si j'avais dit le truc le plus génial qu'ils avaient jamais entendu. Parce que la chanson était trop super et qu'on l'avait vraiment bien écoutée. On venait de vivre à fond ces cinq dernières minutes, et on se sentait jeunes, dans le bon sens du terme. »

    Le monde de Charlie porte aussi un message très fort – non, des messages. Ce livre nous parle de la famille, de l’amour, de l’amitié, de la différence… De nombreux passages m’ont émue et touchée, dont un notamment, qui est un poème qu’un ami de Charlie, qui est décédé, aimait beaucoup. J’aurais bien aimé le mettre ici, mais il est beaucoup trop long. Je peux vous dire que quand j’ai lu ce petit passage, cela m’a fait quelque chose, tant les mots étaient vrais et justes.
    Je ne sais pas vraiment quoi dire d’autre. La fin, surtout, est excellente. Elle n’est pas heureuse, plutôt teintée de mélancolie, mais je la trouve parfaitement appropriée. Je suis bien contente de ne pas avoir fini le livre avant de me coucher (il a tenu moins de 24h), car sinon, j’aurais été remuée pendant pas mal de temps. Cette fin nous fait comprendre la différence de Charlie, le rend davantage « humain », et on sent tout de même une note d’espoir, ce qui est vraiment bien.
    Lorsque j’ai commencé à taper cette chronique, pour moi, Le monde de Charlie était plus une excellente lecture qu’un coup de cœur. J’en viens à reconsidérer cette opinion, car l’histoire et les personnages sont tellement biens, tellement agréables. Je suis triste de l’avoir fini si vite, et Charlie m’a tellement plu… Il est différent, ça se sent dans la façon qu’il avait de narrer (par exemple, il disait toujours « ma sœur », « mon frère », n’utilisant jamais leur prénom), et cela m’a agréablement surprise.

    Bon. Il faut que je me décide, alors… Coup de cœur. Je m’en suis rendue compte en y repensant, quelques heures après avoir tourné la dernière page. Ce livre m’a vraiment touchée, surtout Charlie, auquel je me suis vraiment attachée. L’histoire est plaisante à suivre, on a toujours envie de tourner les pages. Le début est difficile à appréhender, mais on finit par s’habituer à Charlie et aux autres personnages, comme s’ils étaient vrais. La façon de raconter, en lettres, est bien tournée et permet de mieux cerner Charlie. C’est un très beau livre, il est à lire. Je suis « tombée en amour », pas autant qu’avec Le soleil est pour toi, mais c’est le même genre de coup de cœur. Je suis conquise ! Je ne risque pas de l’oublier de sitôt.

26 commentaires:

  1. Charlie, les sujets abordés, etc font que j'avais également beaucoup aimé ce livre. D'ailleurs, je trouverai ça sympa de pouvoir le relire, en VO cette fois, pour découvrir l'histoire avec les "vrais" mots de l'auteur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'il t'ait plu aussi. :) C'est vrai que ça doit être bien VO... Un jour, peut-être.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas encore eu le temps de découvrir Charlie, mais après avoir vu le film c'est une lecture qui me tente énormément. J'imagine que ce sera une émotion différente alors j'ai hâte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le lire, il est génial ! Je n'ai jamais vu le film mais le livre me semble meilleur.

      Supprimer
    2. De manière générale, les livres sont souvent bien meilleurs que les films de toute façon.

      Supprimer
  3. Je ne vois que des bons avis sur ce roman ou presque ! Apparamment, il parle de sujet assez important .. mais je ne sais pas trop, puisque je ne l'ai pas encore lu ^^
    Un jour, je le ferais car je veux découvrir pourquoi ce livre fait autant parler de lui :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal. ^^ En effet, les sujets sont importants et vraiment bien traités. Il faut que tu le lises, tu ne seras pas déçue. :)

      Supprimer
  4. J'ai adoré ce livre, tout comme toi. Il est différent, comme tu dis, dans sa manière d'aborder la vie. Un gros coup de coeur de mon côté aussi ♥. Le film avec Logan Lerman, Emma Watson et Erza Miller est tout également réussit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ton coup de coeur ! Je le regarderai peut-être un jour alors.

      Supprimer
  5. Malgré la difficulté au départ, contente de voir que tu as passé un si bon moment. J'ai entendu énormément parler du livre aussi mais je n'ai pas tenté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre à lire, je pense, je te le conseille.

      Supprimer
  6. Plusieurs personnes ont dit que Love Letters to the Dead - que j'ai adoré - ressemblait à ce livre.
    Le film ainsi que le livre ont l'air pas mal, j'espère pouvoir le lire/voir un jour ! ^-^

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, j'ai détesté Love Letters to the Dead, donc que je peux te certifier que Le monde de Charlie est 10 000 fois mieux. ^^ Je l'espère aussi !

      Supprimer
  7. J'ai lu ce livre il y a quelques temps déjà et j'avais adoré cette histoire. Un vrai coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que toi aussi tu aies aimé. :)

      Supprimer
  8. Il faut vraiment que je le lise. J'ai vu le film et je ne l'ai pas aimé plus que ça, mais j'entends tellement de bien du livre, il doit forcément être meilleur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il le faut : Comme je l'ai déjà dit le livre semble meilleur que le film. J'espère que tu pourras le lire. ;)

      Supprimer
  9. Aaaaaaaaaah ♥♥♥ j'ai eu un énorme coup de coeur pour Le Monde de Charlie (et aussi pour Le soleil est pour toi!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ? :D Le soleil est pour toi est mon gros coup de coeur 2015, c'est une vraie perle ce livre. ♥

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup aimé le livre et le film :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je regarde le film un jour. ^^

      Supprimer
  11. Il s'agit du plus gros coup de coeur que j'ai eu du plus loin que je me souvienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas mon plus gros coup de coeur (Le soleil est pour toi ♥♥♥), mais c'en est un quand même. Contente que toi aussi tu aies aimé.

      Supprimer
  12. Il a l'air tellement bien... Je vais voir si je peux me le procurer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est génial. ♥ J'espère que tu pourras le lire !

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)