mardi 22 décembre 2015

Half Bad, tome 1 : Traque blanche - Sally Green


Série : Half Bad, tome 1
Titre : Traque blanche
Auteure : Sally Green
Edition : Milan
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 382
Résumé : Tu ne sais ni lire ni écrire, mais tu guéris vite, pour un sorcier.
Tu ne supportes pas de rester enfermé une fois la nuit tombée.
Tu détestes les sorciers blancs, mais tu aimes Annalise.
Tu es enfermé dans un cage depuis tes quatorze ans.
Maintenant tu n'as pas le choix: tu dois fuir et retrouver Mercury, la sorcière noire qui dévore les petits garçons.
Et tout ça avant ton dix-septième anniversaire.
Facile...


Une lecture que je ne regrette absolument pas !

    Half Bad a pas mal tourné sur la blogo il y a environ 1 an et demi, et, comme d’habitude, je prends le train en retard, et ce n’est que maintenant que je découvre ce livre – que je peux dors et déjà qualifier de « génial ». Même en période de cours, il n’a pas tenu plus de 4 jours, ce qui tient du miracle.
    Tout d’abord, le résumé en lui-même est déjà très accrocheur et annonce bien le ton des premières pages de Half Bad. En effet, comme vous avez pu le remarquer, le sujet des verbes de la quatrième de couverture est « tu ». Et il se trouve qu’il en est de même pour la première partie du livre, qui dure une bonne dizaine de pages, le « je » ne faisant son apparition qu’à la deuxième partie. C’est assez particulier, mais personnellement, c’est quelque chose que j’ai adoré, par l’originalité que cela apporte et par l’ambiance que cela instaure dès les premières lignes. Une ambiance sombre, mystérieuse, avec quelques soupçons de cruauté… Quoi de mieux pour commencer un livre ? J’ai été directement emballée, et c’est vraiment dommage que ces passages avec « tu » ne durent pas longtemps. Cela aurait été redondant si cela l’avait été durant les 382 pages, mais j’aurais apprécié en voir davantage. C’est un des premiers points négatifs.
    Half Bad se passe à notre époque, au Royaume-Uni. Les « humains » sont divisés en trois classes : les sorciers blancs (les gentils), les sorciers noirs (les méchants) et les béjaunes (l’équivalent des Moldus de Harry Potter, les humains normaux, sans pouvoirs). Les sorciers blancs traquent les sorciers noirs, et surtout Marcus, le plus grand sorcier noir de l’époque. Maintenant que j’écris ça, je me rends compte que Half Bad ressemble pas mal à Harry Potter… Bref. A leurs 17 ans, tous les sorciers doivent, durant une cérémonie, recevoir trois présents et le sang d’un membre de leur famille pour pouvoir découvrir leur Don, qui varie d’une personne à une autre et peut être plus ou moins puissant. Nathan, 16 ans, est ce qu’on appelle un « semi-code » : sa mère était une sorcière blanche, et son père un sorcier noir… qui n’est autre que le fameux Marcus. Nathan n’a jamais vu son père, mais ne le déteste pas. A ses 14 ans, on l’a arraché à sa famille et confié à une tutrice, Célia, une chasseresse blanche, qui l’enferme dans une cage, l’entraîne, lui fait faire toutes sortes de corvée, pour faire de Nathan une bête de combat (non sans user de violence). Ce qui n’est pas tout à fait du goût de celui-ci, qui ne rêve que de s’échapper pour retrouver Mercury, une vieille sorcière dont on lui a parlé un jour et qui pourra procéder à la cérémonie de ses 17 ans pour qu’il reçoive son Don. Il espère aussi retrouver Annalise, une sorcière blanche dont il est tombé amoureux vers 13-14 ans, même s’il sait que c’est interdit, étant davantage considéré sorcier noir que blanc.
    Voilà en gros pour l’histoire. Celle-ci est très addictive et intéressante, même si le schéma global est plutôt commun. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer, surtout au début : la deuxième partie, qui dure au minimum 50 pages, est en fait une analepse sur le passé de Nathan pour que le lecteur comprenne mieux son histoire. J’ai eu peur que cette partie soit longue, mais en fait pas du tout, car même dans ce retour en arrière, Sally Green instaure de la tension et du suspense. J’étais un peu paumée au début, mais cela n’a pas duré, alors…
    L’énorme point positif de Half Bad, est, et de loin, Nathan. C’est pile le genre de personnage qui me plaît, d’autant plus qu’il m’a fait penser à deux personnages d’autres séries que j’adore : Nathan est aussi farouche que Reyes de Charley Davidson et aussi énigmatique et profond qu’Alix de Filles de Lune. Il est sombre, torturé, parfois violent, mais il y a aussi de l’espoir au milieu de tout cela, grâce à son amour pour Annalise et à ses rêves concernant son père. Il est vraiment bien approfondi, et je l’ai trouvé terriblement attachant. Il a ses faiblesses, ses forces, ses idéaux… Rien à redire de ce côté-là ! Parfait.

« La routine quotidienne, passe encore.
Se réveiller sous le ciel, en plein air, passe aussi. Se retrouver menotté dans une cage, c’est autre chose. Surtout, ne pas laisser la cage te démoraliser. Certes, les chaînes te meurtrissent la chair, mais puisque tu cicatrises vite, de quoi tu te plains ?
D’ailleurs, maintenant qu’il y a des peaux de mouton, c’est mieux. Elles sont humides, mais elles te tiennent chaud. La bâche qui recouvre l’angle nord marque également un net progrès. Elle te protège du plus gros des averses du vent, et elle offre même un peu d’ombre en cas de soleil et de chaleur. Haha, la bonne blague. Oui, parce qu’il ne faut pas perdre le sens de l’humour, non plus. »

    Le style de Sally Green est lui aussi très agréable, pas trop simple, et fluide. La narration avec « je + présent » m’a un peu moins plue que celle avec « tu + présent », mais elle reste quand même bien, j’ai pu ressentir les émotions de Nathan, ce qui est un critère très important pour moi. Il n’y a donc rien à dire non plus.
    Les personnages secondaires sont eux agréables à suivre. J’ai bien aimé Arran, le demi-frère de Nathan, Gabriel, un jeune homme qui va l’aider à retrouver Mercury… Le seul que je n’ai pas apprécié, c’est Annalise, la sorcière blanche qu’aime Nathan : elle est un peu trop simple et pas vraiment intéressante. Après, on ne l’a pas vue tant que ça, alors peut-être que c’est différent dans la suite, mais voilà. C’était « trop beau ». D’un autre côté, cela aurait été lassant si elle était du même genre que Nathan… Au final, heureusement qu’elle n’est pas trop présente, au moins elle ne gâche pas mon ressenti très positif sur cette lecture.
    En fait, ce qui m’a le plus déçue, c’est la fin. Je l’ai trouvée bâclée : il se passe énormément de choses en moins de 50 pages, je n’ai pas ressenti d’émotion, il manquait des détails… Quel dommage ! Tout va beaucoup trop vite, cela arrive en bloc, comme si l’auteure s’était dépêchée de finir son manuscrit. Pourtant, le reste était génial, ni trop long, ni trop rapide, cela crée un véritable contraste qui n’a pas lieu d’être.
     Cependant, n’allez pas croire que Half Bad n’est qu’une bonne lecture. Je continue d’hésiter entre très bonne et excellente lecture, car la couverture et le résumé sont tops, Nathan m’a tellement touchée, et j’ai tellement aimé les passages racontés avec le « tu ». Aaah, dilemme ! Je ne sais pas…

    Bon, bon, bon. Après avoir laissé reposer cette chronique quelques heures, je conclus qu’Half Bad est une très bonne lecture. Nathan est un personnage que j’ai adoré, le style de Sally Green est agréable, on ne s’ennuie pas… Cependant, même si l’histoire est bien, c’est du vu et du revu, j’ai eu un peu de mal avec le personnage d’Annalise, et la fin est vraiment décevante. Je garde tout de même une opinion très positive de cette lecture, qui m’a beaucoup plue. Je ne suis pas déçue de m’être enfin lancée, et espère pouvoir lire le tome 2 un jour. Je conseille fortement cette série aux fans de fantastique et de sorciers : vous n’allez pas être déçus.

32 commentaires:

  1. Bon, j'ai eu beaucoup plus de mal avec ce premier tome ^^ Pas une grosse déception, mais j'en attendais plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage ! Ah, c'est chiant ça... :/

      Supprimer
  2. La fin ne pas dérangée, mais je suis contente que tu ai aimé ta lecture malgré tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que toi aussi tu aies aimé. :)

      Supprimer
  3. J'avais adoré ma lecture ! J'avais peur d'être déçu au début car j'avais entendu beaucoup d'avis négatifs. Finalement, quand je l'ai lu, j'ai vraiment passé un excellent moment :D J'ai, tout comme toi, hâte de lire le tome 2 que je pense me procurer en 2016 :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est également mon cas. ^^ J'espère que tu pourras le lire !

      Supprimer
  4. Helllloooooo ! ^^
    Je viens de découvrir ton blog et je dois dire qu'il est juste génial. Je me rends compte que nous avons des lectures en commun. C'est vraiment super ! ^^
    Half Bad est un livre qui n'est pas présent dans ma Wishlist mais qui me fait envie depuis trop longtemps. ^^ Ta chronique m'a donné envie de me le procurer ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou. ^^ J'étais déjà passée sur ton blog il y a quelques mois... ^^'
      Il est vraiment bien, j'espère que tu pourras le lire.

      Supprimer
  5. C'est vrai que j'ai beaucoup entendu parler de ce roman et il a beaucoup tourné un peu partout mais je ne l'ai pas tenté moi meme. Contente en tout cas de voir que tu as passé un si bon moment, il faudrait que je tente ça aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais le lire, il est pas mal du tout. :)

      Supprimer
  6. Ce livre a l'air génial ! Il faut que je le lise. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était bien. ^^ T'avais qu'à l'emprunter au CDI. :p

      Supprimer
  7. Coucou Julie, je viens répondre à ton commentaire :)
    L'Effaclar Duo+ est surtout efficace sur les boutons d'acné "juvénile" (l'acné classique, quoi). En revanche, je le trouve moins efficace sur l'acné hormonale, mais il est tout de même très bien :)
    Concernant les baumes à lèvres, je peux t'en conseiller un de chez Avène, prescrit par ma dermato, justement pour palier les effets desséchants de Roaccutane. Il s'agit du "Stick soin lèvres sensibles". En plus, le prix est assez abordable, puisqu'en pharmacie, j'en ai eu 2 pour à peine 6€ :)

    RépondreSupprimer
  8. J'avais hésité à lire ce livre, tout simplement parce que justement, on en a beaucoup entendu parler. Et j'ai remarqué que justement, tous les livres dont on a trop entendu parler, je finis par être déçue ^^
    Mais pourquoi pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était également mon cas, mais celui-ci vaut quand même le détour, je te conseille de te lancer. ;)

      Supprimer
  9. Il me fait envie depuis sa sortie ! J'espère pouvoir le lire un jour :')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le découvrir ! :)

      Supprimer
  10. Voilà, maintenant j'ai très envie de lire ce livre... Un livre de plus dans ma wishlist ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha. ^^ J'espère que tu pourras le lire, il est bien ! :)

      Supprimer
  11. C'est un livre qui me tentait déjà beaucoup et tu me donnes encore plus envie de le lire maintenant ^^ !

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit aux autres, j'espère que tu auras l'occasion de le lire. ^^

      Supprimer
  12. Dommage pour la fin :( en tout cas, c'est un roman que je veux vraiment lire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... J'espère que tu auras l'occasion de le découvrir !

      Supprimer
  13. Je croyais avoir commenter cette chronique mais apparemment pas, j'avais juste dû la lire (je suis un peu tête en l'air en ce moment). J'avais beaucoup aimé moi aussi, c'est vrai que la narration en "tu" est très originale (mais trop courte !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, des fois ça me fait pareil. :) Nous avons donc le même avis ! Comme tu le dis, la narration avec "tu" est vraiment trop courte, c'est dommage.

      Supprimer
  14. je suis pas sure d'apprécier son originalité, une autre fois =)

    RépondreSupprimer
  15. Si tu aimes les livres à la 2e personne, je te conseille Nom de code : Blackbird, de Anna Carey :) Le tome 2 est sorti récemment (je te rassure, il n'y a que deux tomes) Moi j'avais beaucoup aimé, c'est un super thriller (un des rares que j'ai jamais lus, donc je ne peux pas vraiment dire si c'est un bon thriller ou pas mais en tout cas c'est un bon livre).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK, dans ce cas j'essaierai de le lire. ^^

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)