mardi 8 décembre 2015

U4 : Yannis - Florence Hinckel

Série : U4
Titre : Yannis
Auteure : Florence Hinckel
Editions : Nathan, Syros
Nombre de pages : 401
Résumé : Yannis, Stéphane, Jules, Koridwen ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils se rendent pourtant au même rendez-vous.

"Je m'appelle Yannis. Mes parents et ma sœur sont morts sous mes yeux. Depuis, leurs fantômes m'accompagnent partout. Il faut que je quitte Marseille avec mon chien, sinon je vais devenir fou. Je n'ai plus qu'un espoir : arriver à temps au rendez-vous à Paris."



Une bonne dystopie.

   Comme vous le savez peut-être, j’attendais avec impatience de lire la série U4. Alors, quand j’ai vu ce tome qui me tendait ses petits bras imaginaires à la médiathèque, je n’ai pas hésité. Bien que j’en attendais davantage, je n’ai pas été déçue.
    Au début, nous suivons Yannis, adolescent de 16 ou 17 ans, ce n’est pas précisé. Il vit à Marseille, seulement voilà : un virus nommé « U4 » et décimant la majeure partie de la population (pas que à Marseille, dans toute la France) sauf les jeunes entre 15 et 18 ans, fait rage. Ce virus a déjà tué les parents et la petite sœur de Yannis, et d’autres encore. Celui-ci se retrouve alors seul et décide de s’en aller. Il y a deux raisons à cela : déjà, des bandes d’ados s’organisent déjà dans Marseille pour piller et survivre, et c’est une situation très difficile ; ensuite, avant que le virus n’arrive, Yannis jouait à un jeu sur Internet nommé WOT (incapable de me rappeler du nom entier), et quelques jours avant la coupure de courant généralisée, il a reçu un message de Khronos, personnage emblématique du jeu, l’invitant à se rendre le 24 décembre à Paris. Cela est le dernier espoir de Yannis, et il va donc tout faire pour y arriver.
    Déjà, j’ai trouvé ce contexte assez original. C’est sur une grosse somme que les auteurs de la série U4 ont misé, puisque les lecteurs auraient pu ne pas être convaincus, et c’est normal : il faudrait être suicidaire pour traverser seul la France à cause d’un message sur un jeu vidéo ! Et pourtant : personnellement, j’ai été convaincue. J’ai vraiment réussi à m’immerger dans le personnage de Yannis jusqu’à croire en ses espoirs.
    Parlons-en, de Yannis (après je raconterai un peu plus l’histoire). C’est un personnage qui a beaucoup évolué dans le livre, et j’ai trouvé cela très réussi, d’autant plus qu’il est vraiment attachant. Au départ, je le trouvais un peu « gamin », mais par la suite, notamment quand il a rencontré Stéphane (j’y viens, j’y viens), il a réellement gagné en maturité, et c’est génial ! Evidemment, il reste un ado, mais tout de même.
    Donc, pour en revenir à l’histoire. Accompagné de son chien Happy, Yannis va traverser la France, tantôt à pied, tantôt en voiture, afin de gagner Paris. Il va vivre divers aventures, puisque c’est l’anarchie dans de nombreuses villes qu’il va traverser, et va également rencontrer des gens. Même si parfois je me suis ennuyée (notamment quand il était dans un R-Point où il ne se passait absolument rien), la plupart du temps j’étais prise dans le récit, parce que je voulais savoir la suite. Le suspense est ainsi bien mené, avec un bon enchaînement des actions.
    Par contre, j’ai trouvé quelques incohérences au niveau du chien, Happy. Il retrouve, comme par hasard, toujours son maître, et parfois on ne sait même pas où il est et on le revoit ensuite. Cela manque de logique, d’autant plus que, comme par hasard, Yannis a toujours de la pâté pour chien sur lui. C’est dommage !
    Pour en revenir à l’histoire, j’ai vraiment trouvé génial le fait que Yannis rencontre les personnages des autres livres à intervalles différents – c’est-à-dire qu’il rencontre Stéphane (une fille) bien avant Jules et Koridwen, les héros des deux autres livres. C’est vraiment intéressant et cela m’a donné envie de découvrir les autres livres (à mon avis cela fait partie intégrante de la stratégie des auteurs, mais bon).
    Ensuite, j’ai trouvé les sentiments de Yannis bien approfondis. Comme je l’ai dit précédemment, il a bien évolué tout au long du livre – de façon positive évidemment. J’ai vraiment vécu avec lui : j’ai ressenti sa peur, mais aussi le mélange d’émotions qui faisait rage en lui, notamment avec Stéphane. J’ai trouvé cela très bien mené, bien approfondi… nickel.
    Enfin, j’ai bien aimé le style de l’auteure, pour toutes les raisons dites ci-dessus. Evidemment, j’ai lu bien mieux, mais Florence Hinckel a une jolie plume, facile à lire et abordable – parfaite pour ne pas se prendre la tête !
    En revanche, j’ai été déçue par la fin du livre. C’-est-quoi-cette-fin ? Je m’attendais à beaucoup mieux, genre un renversement de situation ! Mais non, que dalle. Nul ! Cela renforce d’autant plus mon envie de lire les autres tomes.

    Pour conclure, ce livre est une très bonne lecture. J’ai beaucoup aimé l’histoire, qui est originale, ainsi que les personnages, notamment Koridwen. J’ai hâte de lire les autres tomes qui me semblent vraiment intéressants, et je conseille à tous cette série – elle vaut le coup !

   

22 commentaires:

  1. Si tu cherches vraiment une fin marquante, je pense que c'est le tome sur Koridwen qui te plaira le plus. En tout cas, c'est mon préféré :) De toute façon, dans cette saga, les filles sont plus intéressantes à suivre que les garçons ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça tombe bien : il est au CDI du lycée ! J'espère que j'en saurai davantage. ^^ Ah, tu me donnes bien envie de le lire, alors !
      J'en ai l'impression. ^^

      Supprimer
  2. Mince malgré la fin le livre semble vraiment sympa, j'ai vu un autre jolia vis donc pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Sympa" est le terme qui convient le plus à ce livre. Pas magistral, mais pas mauvais non plus. Il faut le lire dans un état d'esprit particulier, je pense.

      Supprimer
  3. Pour ma part, j'ai lu celui sur Kworiden et j'ai vraiment beaucoup aimé (16/20). Par contre, comme toi, la fin m'a déçue car c'est une fin assez ouverte :-/ et je n'aime pas du tout ça !
    Contente que ça ait été une très bonne lecture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je le lise ! Ah mince, pareil, je n'aime pas trop les fins ouvertes. :/
      Merci !

      Supprimer
  4. J'ai lu un autre livre de cette auteur (Quatre filles et quatre garçons) qui m'avait beaucoup plu. Je me réjouis de lire celui-là, d'autant plus que la saga m'intrigue énormément (ce concept est vraiment génial je trouve).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil j'adore ce concept ! En tout cas, n'hésite pas. :)

      Supprimer
  5. Bizarrement cette saga ne m'attire pas plus que ça malgré les bons avis qu'elle a. Mais peut être qu'un jour je me laisserai tenter. Il ne faut jamais dire jamais ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends. :) Comme je le disais, tout dépend de l'état d'esprit !

      Supprimer
  6. J'ai été un peu déçue par ce livre... Je n'ai pas réussi à m'attacher à Yannis, le style est trop simple, et c'est quoi cette fin ?? Même si l'histoire est bien, je n'avais pas non plus une envie frénétique de tourner les pages. C'est dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends. Il faut vraiment un état d'esprit particulier pour lire ce livre.

      Supprimer
  7. J'ai été un peu déçue par "Jules" de la même saga, mais tu me donnes envie de tenter ce tome-là :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince. :/ Tant mieux alors ! Je pense qu'il vaut le coup. :)

      Supprimer
  8. Je n'arrive toujours pas à savoir si je me lancerais un jour dans cette "série".
    Malgré les bons avis que je lis, je ne ressens pas de feeling particulier envers ces livres...

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. Peut-être pas "génial", mais vraiment sympa en tout cas. :)

      Supprimer
  10. Cette série fait beaucoup parler d'elle, mais je ne sais pas si je me lancerais dedans, à voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne rates pas grand-chose si tu ne la lis pas. ;)

      Supprimer
  11. Comme toi, j'ai envie de lire les autres tomes et la fin m'a légèrement déçue, j'attendais aussi autre chose mais après tout ce que Yannis a vécu, une petit pause est méritée on va dire x) Et j'aime tellement la plume de Florence Hinckel <3 !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Je réponds à la place de Julie)
      Elle te conseille Koridwen si tu ne l'as pas déjà lu, elle avait beaucoup aimé. Moi moins par contre. ^^

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)