samedi 5 mars 2016

La liste de Schindler - Thomas Keneally

Titre : La liste de Schindler
Auteur : Thomas Keneally
Edition : France loisirs
Genre : Biographie / Historique
Nombre de pages : 393
Résumé : Cracovie 1943, Oskar Schindler, industriel allemand, est venu en Pologne sur les pas de l'armée nazie et a vite fait de prospérer grâce à ses amis S.S., en fabriquant de la vaisselle émaillée. Il sort chaque soir, croix gammée au revers du smoking, pour ripailler le plus souvent chez Amon Goeth, commandant du camp de travaux forcés de Plaszow, près de Cracovie. Buveur, sadique, amateur de poules de luxe, Goeth lui fournit, contre cadeaux, la main-d'œuvre de ses ateliers, juive, bon marché.
Mais ce qui est bon marché, en 1943, c'est la vie des juifs. En les gardant à travailler chez lui, Schindler les sauve de l'extermination. Car Auschwitz-Birkenau est tout près. Au cœur de l'enfer concentrationnaire. Une "liste" de juifs échappe ainsi à la mort. Ils témoigneront après la guerre. Aujourd'hui, un arbre à Jérusalem se nomme O. Schindler.

Un livre que tout le monde devrait lire au moins une fois dans sa vie

    Le film de La liste de Schindler (que je n’ai pas vu) a beaucoup fait parler de lui, mais, à l’origine, il y a un livre, écrit par Thomas Keneally. Tout ce que raconte l’auteur est réel, basé sur des témoignages et raconté sous forme romancée. Le livre traînait dans la bibliothèque familiale et cela faisait quelques mois que je devais le lire, mais ce n’est qu’après avoir épuisé ma PAL que je me suis décidée à le lire. De plus, nous venions d’étudier les totalitarismes et la Seconde Guerre Mondiale en cours d’histoire, donc c’était le moment parfait. Je précise tout de suite que ma chronique ne sera pas très longue car on ne peut pas juger ce roman comme les autres.
    La liste de Schindler est une sorte de biographie d’Oskar Schindler. Oskar Schindler est un industriel allemand installé en Pologne, à Plaszow, durant la période 1939-1945. Il dirige une usine qui fabrique des ustensiles de cuisine et qui va également fabriquer du matériel de guerre pour contribuer à l’effort de guerre. Mais surtout, Oskar Schindler est un Juste : grâce à son usine, à son argent et d’innombrables pots-de-vin, il a pu sauver des centaines de juifs d’une mort certaine en les faisant travailler dans son usine. Oskar Schindler n’était pas un ange : infidèle, buveur immodéré… Mais c’est grâce à toutes ces séances de beuveries avec des nazis purs et durs qu’il a pu sauver des juifs.
    Malgré le fait que ce soit une biographie, lorsqu’on lit ce roman, on ne s’en rend pas vraiment tout à fait compte, car le style n’est pas académique, ce qui est agréable et donne davantage envie de poursuivre la lecture. Il y a énormément de points de vue de personnages plus ou moins proches de Schindler, qui permettent de mieux cerner le personnage sans que celui-ci soit au centre de tout. Personnellement, j’ai eu un peu de mal avec cela : en effet, je n’arrêtais pas de me perdre, et j’avais énormément de mal à retenir les noms. Cependant, je comprends le choix de l’auteur, et je le respecte.
    Ce livre, tout le monde devrait le lire. Il nous montre que, malgré l’horreur de la guerre, il y a toujours de l’espoir, toujours des personnes pour faire le bien. De plus, on est vraiment plongé dans la réalité de l’époque, dans la réalité des camps, avec des commandants de camp qu’on peut sans peine qualifier d’ « inhumains ». Tant de violence, tant de morts, et tout ça à cause d’hommes aveuglés par la haine et le racisme… C’est révoltant, et ça ouvre les yeux. Et pourtant, au milieu de tout cela, l’espoir subsiste.
    Le message de La liste de Schindler est très fort. Il ne faut jamais oublier. Jamais. Ne jamais oublier le génocide le plus terrible de l’histoire, et ne jamais oublier les Justes, ces personnes qui n’ont pas hésité à se mettre en danger pour sauver les opprimés. Ce n’est pas un roman à lire trop jeune, il faut au moins attendre d’avoir 15 ans je pense, car il faut avoir une bonne connaissance de l’Histoire et avoir une certaine maturité, au risque de ne pas « profiter » de sa lecture. Tout est extrêmement réaliste, et certes il y a des longueurs, certes ce n’est pas toujours très captivant, mais rien n’est inventé, tout ce qui est écrit dans le livre a vraiment eu lieu, et cela, il ne faut pas l’oublier et ne pas le prendre à la légère.
    Je ne dirai pas que j’ai « adoré » ma lecture car, 1) ce serait faux, des fois je n’étais pas très motivée, et 2) on ne peut pas « aimer » une histoire pareille. Cependant, certains passages m’ont touchée. La petite fille en rouge qui échappe aux SS en leur passant directement sous le nez, l’histoire d’amour impossible entre deux juifs, Josef et Rebecca, l’histoire d’Helena Hirsch… On ne peut pas rester insensible lorsqu’on lit La liste de Schindler et qu’on s’immerge vraiment dedans.
    Enfin, j’ai apprécié le fait que l’auteur n’essaye pas de cacher les défauts d’Oskar Schindler, car il n’était pas un saint non plus. De plus, Thomas Keneally a également parlé d’Emilie, la femme trompée de Schindler, et il n’a pas tu son rôle dans l’usine d’Oskar à Brinnlitz. C’était vraiment bien qu’il ne se centre pas sur un seul homme et qu’il parle de ses proches et de ses amis juifs.

    Je ne vais pas aller plus loin dans cette chronique car il n’y a rien à rajouter. Ce roman est une très bonne lecture que je ne regrette pas. Tout le monde devrait lire La liste de Schindler, mais pas avant d’avoir atteint une certaine maturité. J’ai eu parfois un peu de mal à cause du grand nombre de points de vue omniscients et des longueurs, cependant le message du livre est très important et montre que l’espoir existe même dans les périodes les plus sombres. Rien à dire.


28 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les livres qui parle de la seconde guerre mondiale.
    Je ne sais pas si tu les a lu, mais il existe beaucoup de romans sur le sujet, comme "La voleuse de livres" de Marcus Zusak ou "Elle s’appelait Sarah" de Tatiana de Rosnay :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi moins que toi, mais j'apprécie quand même. :)
      J'ai déjà lu Elle s'appelait Sarah qui est super bien, et je compte lire La voleuse de livres un de ces quatre, peut-être pendant les grandes vacances. ^^

      Supprimer
  2. C'est un livre que je dois absolument lire ! Pendant les vacances, je le jure. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qu'il faut vraiment que je lise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut le lire au moins une fois dans sa vie.

      Supprimer
  4. Je l'ai lu il y un ans ou deux, j'avais beaucoup aimé... Surtout la façon dont Schindler avec de belles paroles et des soirées luxueuses arrive à berner les officiers allemands...
    C'était une lecture très émouvante :))

    RépondreSupprimer
  5. J'avais beaucoup aimé le film :) les films et romans traitant de la 2nde guerre mondiale sous tous ses aspects m'intéressent beaucoup, j'aimerais lire celui-là aussi !
    (et tu en parles très bien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je voie le film un jour, mais plus tard parce qu'à ce qu'il paraît il est horrible. ^^'
      Je comprends ! Et merci. :)

      Supprimer
  6. J'aime bien les romans historiques, seulement au collège et au lycée, j'ai énormément vu la Seconde guerre mondiale. Bien sûr c'est très important et primordial, mais au bout d'un moment le sujet, alors qu'il em passionnait vraiment au début, on vient à le connaître par cœur! Du coup je me suis dit qu'au niveau des romans historiques de la seconde guerre mondiale, je vais attendre un peu, et comme cette année je ne la vois pas et qu'à la fac je ne sais pas si je la verrais beaucoup non plus, je pense que je me remettrais à lire des romans historiques sur ce sujet (en plus j'en ai beaucoup lu et j'adorais ça!) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes. ^^' Je comprends parfaitement ton choix !

      Supprimer
  7. j'ai lu énormément de livres sur la période mais j'avoue que je n'ai jamais lu celui ci. Il faudrait vraiment un jour que je me plonge dans cette histoire poignante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille fortement, il vaut le détour.

      Supprimer
  8. C'est un très beau classique :) (le film est génial aussi)

    RépondreSupprimer
  9. Ce livre me tente plutôt pas mal, j'adore tout ce qui touche à la première et deuxième guerre mondiale donc je pense qu'il devrait me plaire :)

    RépondreSupprimer
  10. Une période qui m'intéresse beaucoup ! Je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut absolument que tu le lises, surtout si cette période t'intéresse. :)

      Supprimer
  11. Il est à la bibliothèque ! Je voulais emprunter un livre qui, apparemment, s'y rapportait. Du coup, je pense peut-être le lire ;) J'adore en apprendre toujours plus sur cette époque. Par contre, je verrais le totalitarisme l'année prochaine. Je pense peut-être attendre alors :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est possible. :) Je te le conseille, il faut que tu le lises. ;)

      Supprimer
  12. Je n'aime pas trop lire des livres évoquant les Guerres Mondiales mais, tu as raison, ce doit être un livre à lire au moins une fois dans sa vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, mais il faut au moins le lire une fois, il est très marquant et très vrai. :)

      Supprimer
  13. Je l'ai lu au collège je crois (ça commence à dater ^^). J'avais particulièrement aimé que le personnage ne soit pas réduit à une caricature de lui-même, et qu'au contraire, il soit plein de nuances. Ça change des persos parfois très cliché que l'on rencontre souvent dans les livres qui traitent de cette période.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wahou, tu l'as lu très tôt ! Oui, j'ai beaucoup aimé ça aussi, il n'est ni noir ni blanc et c'est bien que l'auteur en ait parlé. Je suis entièrement d'accord avec toi !

      Supprimer
  14. J'ai pas lu le livre mais vu le film j'ai pleuré comme une madeleine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le film a l'air horrible... Vu le livre, je n'ose même pas imaginer le résultat à l'écran.

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)