samedi 19 mars 2016

La Mécanique du Cœur - Mathias Malzieu

 

Titre : La Mécanique du Cœur
Auteur : Mathias Malzieu
Edition : J’ai lu
Nombre de pages : 156
Résumé : Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d'en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d'une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve...





Tant de poésie…

    Pour une fois, La Mécanique du Cœur n’est pas un livre que j’ai emprunté par hasard. En effet, c’est Ariane du blog Au fil d’Ariane (que je ne cesserai jamais de remercier !) qui m’a donné envie de découvrir Mathias Malzieu, auteur que je ne connaissais pas au départ. Elle m’a conseillé de commencer par ses premiers livres, ce que j’ai fait, et je n’ai pas été déçue par celui-là.
    Si on devait faire une comparaison, je dirais que l’univers de Malzieu ressemble à celui de Vian. J’ai lu deux livres de ce dernier (J’irai cracher sur vos tombes et L’arrache-cœur, qui m’avaient tous deux déçue), et celui de Malzieu me les ont vraiment rappelé. C’est l’histoire de Jack, que l’on va suivre de sa naissance à ses 25 ans environs. Jack est né en 1874, à Edimbourg, le jour le plus froid du monde : son cœur n’a pas résisté, et Madeleine, la sage-femme un peu sorcière, lui a donc mis une horloge à la place de son cœur. Sa maman ne voulant pas d’elle, Jack a grandi dans la maison en haut de la colline avec Madeleine. Madeleine sait à peu près tout faire : réparer les gens comme Jack, jouer le rôle de sage-femme… Jack a rencontré Anna et Luna, deux prostituées, avec qui il s’est vraiment lié d’amitié, ainsi qu’Arthur, un vagabond brisé. Cependant, le jour de ses dix ans, Jack a voulu sortir, ce que Madeleine a accepté. Ils sont allés sur la place, et là Jack a vu une jeune fille chanter et se cogner partout parce qu’elle avait besoin de lunettes. Cette jeune fille, « la petite chanteuse », aura marqué Jack a un point tel qu’il a voulu aller à l’école pour la retrouver – malheureusement, elle était déjà partie.
    Voilà en gros pour le début. Par la suite, Jack va traverser l’Europe pour retrouver « la petite chanteuse », et nous allons donc suivre sa « quête ».
    Ma chronique sera très courte à cause du livre, qui est en soi assez court. Je vais donc commencer par le point négatif, qui a fait que je n’ai pas eu de coup de cœur. L’histoire se passe à la fin du XIXème siècle. Or, le point de vue est interne, et le vocabulaire de Jack n’était pas adapté à l’époque : il disait des mots familiers genre « merde » dès 10 ans, et j’ai trouvé que ce n’était pas du tout adapté. C’est tellement dommage ! Le livre aurait été parfait, sans ce décalage et même incohérence.
    Parce que oui, selon moi, le reste est parfait. L’univers m’a vraiment charmée, bien que je ne sois pas adepte de ce genre où tout est poésie. C’est difficile à expliquer, mais cet univers est un peu comme des arabesques, des cercles de rubans où on se laisse porter, tout simplement. J’ai adoré. J’ai adoré l’Extraordinarium et le train fantôme. J’ai adoré le personnage de George Méliès qui voulait emmener sa femme sur la Lune. J’ai adoré la « petite chanteuse » qui se cogne partout mais qui refuse de mettre ses lunettes.
    L’histoire d’amour m’a énormément plu. Elle est très belle, je me suis vraiment attachée aux deux personnages. En même temps, elle est très réaliste et montre bien l’épreuve des amoureux – et elle est si triste ! J’ai été déçue, évidemment, mais pour les personnages. Si vous voyez ce que je veux dire… Comment expliquer un livre si poétique ?
    Parce que oui, ce livre n’est que poésie. Malgré les défauts que j’ai relevés, j’ai vraiment adoré le style de Malzieu qui m’a permis de m’immerger dans son univers de l’imaginaire. J’ai a-do-ré. De même que la fin, avec la révélation finale. C’est tellement réaliste, et à la fois poétique ! Je crois que je vais m’arrêter, c’est beaucoup trop dur à expliquer.
    Tout ça pour dire que j’ai failli avoir ce coup de cœur tant attendu. A un cheveu, j’y étais ! C’est assez rageant. Presque tout m’a séduite dans ce livre. J’adore les styles poétiques, et j’ai vraiment trouvé mon bonheur avec celui-là. POURQUOI fallait-il qu’il y ait ce décalage de vocabulaire ? Pourquooooooi ? Bouhouhou.
    Enfin, Malzieu est également le chanteur du groupe Dionysos, et des chansons ont été écrites en rapport avec le livre, ce que je trouve vraiment sympa. En revanche, je ne vous les mets pas ici : je les ai écoutées, et je n’accroche pas du tout du tout du tout. Donc, à la place, voici un extrait du livre…

« Il doit rester quelques rêves d’enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d’adulte. »

    Pour conclure, La Mécanique du Cœur est une excellente lecture, et presque un coup de cœur. Presque : le décalage de vocabulaire m’a vraiment bloquée. Pour le reste, c’est parfait. Les personnages sont attachants, l’histoire d’amour très belle, et tant de poésie ! C’est un univers et un style qui m’ont charmée. Je ne peux que vous conseiller ce livre, en vous précisant que je n’ai pas vu le film d’animation.

28 commentaires:

  1. Je n'avais pas relevé pour le vocabulaire de Jack pas adapté à l'époque... J'y ferai attention quand je relirai le livre. En tout cas, je suis ravie que tu aies aimé <3 Cet auteur a une plume magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est LE truc qui m'a sauté aux yeux quand j'ai commencé ma lecture. C'est juste tellement dommage ! Mais en tout cas, pour moi, on ne dit pas des mots familiers genre "m*rde" à 10 ans, et encore moins à la fin du XIXème siècle.
      Merci ! C'est clair... J'ai d'ailleurs eu un coup de cœur pour un autre de ses livres. :)

      Supprimer
  2. Contente qu'il t'ait plu! Pour ma part j'avais été un peu déçu :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Ah mince... A cause de quoi avais-tu été déçue ?

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé aussi. ^^ Dommage que le vocabulaire inadapté ait tout cassé, il y avait tellement de poésie dans l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, c'est tellement, tellement dommage !

      Supprimer
  4. Ce n'est vraiment pas un auteur fait pour moi ! J'ai tenté et je n'ai pas aimé ... Le style est vraiment trop poétique et les métaphores me dérangent beaucoup dans un roman. Ici, j'ai trouvé ça très particulier et peut-être même de trop. Dommage :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est dommage ! Après, chacun son truc. ;)

      Supprimer
  5. Coucou Julie !
    Cet article tombe bien, puisque je viens juste de répondre à ton commentaire laissé sur un de mes articles, donc du coup, je te "copie-colle" ma réponse qui correspond à ton article également :

    Je suis ravie que ça t'ait plu !!!! Après, je pense que le manque de vraisemblance dont tu parles est totalement voulu par l'auteur qui se veut être assez décalé et "perché", comme on dit. C'est aussi ce qui fait la magie de ses bouquins ;)
    "Métamorphose en bord de ciel" est également une magnifique histoire. Mais bon, je pense que je pourrai tous te les conseiller ;)
    Et idem, contente que Myrath te plaise ! Ca me fait toujours énormément plaisir quand je vois que j'ai pu faire découvrir des choses :) Et ma chronique de leur dernier album arrive très vite (néanmoins, si tu es "pressée", tu peux la lire sur le webzine Spirit of Metal : je fais partie de leurs chroniqueuses)
    Bisous ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Je ne regrette absolument pas ma lecture de "La Mécanique du Coeur". ♥ Oui, c'est possible, mais en tout cas ça m'a vraiment bloquée. C'est dommage !
      Justement, j'ai lu "Métamorphose en bord de ciel" il n'y a pas longtemps, et j'ai eu un coup de cœur. Quelle fin ! C'est un livre qui m'a énormément émue.
      OK, j'irai voir !
      Bisous !

      Supprimer
  6. J'avais adoré le style de l'auteur également mais j'avais pas du accroché avec tout le reste..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un style vraiment particulier que j'adore. :) Pour le reste, c'est dommage... :/

      Supprimer
  7. J'ai vu le film d'amination, j'ai tellement aimé que j'ai bien envie de le découvrir en livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le lire, alors ! Et que tu ne seras pas déçue. ;)

      Supprimer
  8. J'aimerais beaucoup découvrir cet auteur *-* ! Ses romans ont l'air géniaux :3 Très belle chronique♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement je te le conseille. ♥ Les 3 que j'ai lu de lui m'ont beaucoup plu. Merci !

      Supprimer
  9. Le côté poétique m'intrigue beaucoup :o il est bien au chaud dans ma WL, celui-là ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malzieu utilise de très belles images et métaphores. :)

      Supprimer
  10. J'ai vu le dessin animé qui est lui aussi très poétique. Il faut absolument que je le lise, j'en fait une de mes priorités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre que je te recommande vraiment. :)

      Supprimer
  11. C'est dommage que le langage ne soit pas en adéquation avec l'époque, je trouve ça gênant généralement. Mais en même temps j'ai envie de découvrir cet auteur depuis longtemps et l'univers me semble tellement poétique et décalé que j'ai absolument envie de lire ce livre au plus vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment le seul point négatif que j'ai trouvé. C'est tellement dommage ! Si tu as envie de découvrir cet auteur, je ne peux que te conseiller de te lancer.

      Supprimer
  12. J'aime beaucoup la poursuite qui se dégage des bouquins de l'auteur, en général. Mais je crois que je préférais quand il la mettait uniquement en musique, au final. Je n'ai jamais trop accroché avec ses romans, même si je comprends tout ce qu'on peut apprécier dedans. C'est vraiment une question de sensibilité personnelle, comme souvent en lecture, mais c'est assez cristallisé dans les avis concernant ses romans, je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai écouté quelques musiques en rapport avec ses livres, et c'est un concept qui me plaît énormément. En revanche, ce n'est pas du tout le genre de musique que j'apprécie.
      Je comprends : tout dépend des goûts de chacun.

      Supprimer
  13. Je suis contente que ce livre t'aies plu! Je ne l'ai pas lu (honte à moi), j'ai vu le film. Mais Mathias Malzieu est un de mes auteurs préférés, il a une plume qui prend vraiment le lecteur aux tripes *o*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Il faut vraiment que tu lises ce livre, surtout si tu adores Malzieu ! Oui. *.*

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)