mardi 19 avril 2016

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates - Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Titre : Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates
Auteures : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows
Edition : Nil
Genres : Epistolaire & Historique
Nombre de pages : 395
Résumé : Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey, découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Un très bon livre.

     Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates me tentait depuis quelques temps déjà, ayant lu des avis plutôt positifs sur d’autres blogs. Lorsque je l’ai enfin trouvé à la médiathèque, je n’ai pas hésité, et en 2 jours ma lecture était achevée. Je n’ai pas « adoré » mais mon ressenti reste positif.
    Ce livre est basé sur des échanges de lettres entre différentes personnes durant l’après-guerre, en 1946. Nous faisons donc la connaissance de Juliet, une trentenaire journaliste en tournée en Angleterre pour promouvoir son livre paru récemment. Elle correspond avec Sidney, son éditeur et ami ainsi que Sophie, sœur de Sidney et amie de Juliet. Cette dernière cherche un sujet pour un prochain livre mais n’en trouve pas de valable. Un jour, elle reçoit une lettre de Dawsey Adams, un habitant de St Peter-Port à Guernesey, une des Iles Anglo-Normandes. Dawsey a en sa possession un roman de Charles Lamb ayant appartenu à Juliet et, l’adresse de celle-ci étant écrite dans le roman, il lui demande si elle pourrait lui procurer une biographie de Charles Lamb, Guernesey ayant peu de ressources au niveau des librairies. Commence alors une correspondance entre les deux, et Juliet découvre que Dawsey fait partie d’un cercle littéraire à St Peter-Port, le Cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates. Au fil des lettres, Julie en apprend plus sur cet étrange cercle littéraire et entame une correspondance avec d’autres membres dudit cercle, qui a été fondé pendant l’Occupation de Guernesey durant la Seconde Guerre Mondiale. De solides liens se tissent entre eux et Juliet finit donc par se rendre à Guernesey. Et ce n’est qu’une partie de l’histoire…
    Voilà donc pour l’histoire, que j’ai résumée de façon la plus simpliste possible, car ce que je vous ai écrit ci-dessus n’est qu’une des facettes du Cercle littéraire…. Tout d’abord, je tiens à dire qu’au niveau de la forme des lettres, il n’y a rien à dire : ce sont de vraies lettres, écrites comme des lettres et avec quasiment aucun dialogue dedans – dieu merci ! Cela fait plaisir de lire un roman épistolaire digne de ce nom. En effet, j’en ai déjà lu quelques uns et à part un classique de Zweig, c’est presque le seul dont la forme des lettres est parfaite. Par contre, j’ai trouvé que les dates entre l’envoi et la réception des lettres étaient vraiment très proches les unes des autres alors qu’il y avait souvent un voire plusieurs océans à franchir. Certes, ce n’est qu’un détail, mais bon.
    Un des problèmes avec ce livre, c’est qu’il faut s’accrocher au début. En effet, c’est très difficile de comprendre le cadre de l’histoire, puisqu’on débute in medias res et qu’il n’y a aucune présentation des personnages – ce qui est normal. Il m’a fallu du temps pour vraiment comprendre qui était qui, et ce qui est dommage c’est que le nombre de personnages est très élevé, et même à la fin il y en a dont je ne me souvenais plus du tout ; on se perd facilement. Bon, il faut quand même préciser que je n’ai pas toujours un degré d’attention monumental quand je lis un livre, mais avoir moins de personnages aurait été plus plaisant.
    Toujours au niveau des points négatifs et des personnages, j’en ai trouvé certains – de personnages – stéréotypés. C’est perturbant car d’un côté ils sont attachants : j’ai en effet apprécié Elizabeth, Kit, Dawsey et Isola – Isola surtout : qu’est-ce que j’ai ri avec cette histoire de lecture des bosses du crâne et des aventures de Miss Marple –, mais d’un autre côté on retrouve en Amelia la vieille dame généreuse, en Isola la fille sympathique et un peu folle, en Dawsey l’éternel silencieux… Je n’ai pas réussi à me détacher de cette impression durant toute ma lecture. C’est bête car ces personnages restent agréables et intéressants et le cliché n’est pas énormissime non plus.
    De plus, je ne suis pas parvenue à vraiment m’immerger dans le livre et à être à fond dedans. C’est aussi pour cela que je n’ai eu qu’une très bonne lecture : il me manquait ce quelque chose, ce suspense peut-être, qui me pousse à rentrer complètement dans une histoire. Ce n’est pas de la faute du livre, c’est juste de la mienne.
    Cependant, il y a quand même des choses très positives dans Le Cercle littéraire… Le côté historique est en effet très intéressant sans être omniprésent. Nous avons un aperçu de la vie à Londres après la guerre, un Londres détruit mais encore vivant, et on se rend compte de ce que les Londoniens ont vécu quand leur ville s’est retrouvée bombardée. Mais le plus frappant reste tout le détail que nous offre le livre sur l’Occupation allemande des Iles Anglo-Normandes, dont on ne parle jamais en cours d’histoire. J’ai appris énormément de choses, et surtout la vision des Allemands n’est pas manichéenne : malgré les horreurs et tout ce qu’ont subi les habitants de Guernesey, le message du livre n’est pas « les Allemands étaient tous méchants », on a quand même une belle note d’espoir. Le personnage d’Elizabeth est vraiment touchant, j’ai eu du mal avec elle au début mais on ne peut que l’admirer pour ce qu’elle a fait durant la guerre.
    Ce livre, c’est aussi une belle histoire d’amitié née grâce à un simple échange de lettres. J’ai apprécié les liens qui se sont tissés entre les personnages au fil du temps, notamment entre Kit et Juliet vers la fin, avec l’histoire de la boîte qui m’a vraiment émue. Les lettres sont agréables à lire, on passe un très bon moment. Certaines longueurs sont à déplorer et c’est bien dommage, mais dans l’ensemble ma lecture reste vraiment positive.
    Bon, du coup, il y a plus de points négatifs que de points positifs… J’ai tout de même fini par m’attacher aux différents personnages, Juliet est agréable à suivre car pas chiante du tout et il m’a été facile de m’identifier à elle. C’est quelqu’un qui ne se laisse pas faire mais n’est pas du genre dure à cuire non plus.
    Par contre, j’ai eu du mal avec la fin. D’un côté elle me satisfait mais d’un autre elle me laisse sur ma faim : je la trouve trop précipitée, nous avons trop peu d’éléments au long du livre qui mènent à la « révélation » finale et il y a certains détails que j’aurais aimé avoir. C’est dommage car cela aurait pu donner quelque chose de vraiment bien, mais il manque trop d’informations.

    Pour conclure, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates est une très bonne lecture. Le côté historique est très intéressant et l’ensemble est plaisant à lire, mais je n’ai pas réussi à m’immerger complètement dans l’histoire. Je conserve mon petit problème avec les dates des lettres trop proches les unes des autres et une impression stéréotype des personnages d’ensemble, sans oublier la fin qui ne boucle pas totalement la boucle. Cela reste tout de même un bon livre que je conseille si vous êtes tentés par l’histoire.


40 commentaires:

  1. Un livre que j'avais apprécié, mais je ne me souviens plus de la fin... Une bonne raison de le relire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu aies aimé. :) Aaaaah, la fin est tellement dommage... Je me tais du coup. ^^

      Supprimer
  2. J'ai hâte de le lire celui la ! J'espère ne pas être déçue :) tant mieux si tu as aimé quand même !

    J'ai posté mon premier c'est lundi hier si ça vous intéresse :)
    Bisous les filles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras alors ! Merci. :)
      Je vais voir ça dès que je finis le commentage de tout le monde !

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce roman, je ne m'y attendais pas du tout donc c'est agréablement surprise que j'ai refermé le livre :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu aies apprécié, c'est agréable de faire des découvertes comme cela. :)

      Supprimer
  4. C'est vrai que le début semble assez compliqué mais contente de voir que tu as réussi à persister pour finalement apprécier ta lecture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut en effet s'accrocher et être un minimum concentré (ce qui n'étais pas toujours mon cas lol). Oui, c'est le principal !

      Supprimer
  5. J'ai très souvent vu passer ce livre, mais j'ai du mal avec les romans épistolaires. Même quand il n'y a que quelques lettres à travers un roman, je n'aime pas ces passages. Alors je vais passer mon tour ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est dommage que tu n'aimes pas les épistolaires. :/ C'est vrai que parfois les lettres insérées dans une narration ne sont pas toujours tip top. Je te comprends. ;)

      Supprimer
  6. Ce livre a été une très très bonne lecture. J'ai trouvé comme toi le côté historique très intéressant et j'aime beaucoup les romans épistolaires.
    C'est dommage que tu n'aies pas plus aimé que ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme moi haha. ^^
      Cela m'arrive très fréquemment malheureusement...

      Supprimer
  7. Hou HOU, bon bah c'est "corvée de p'luches" alors ? pour tout le monde :) Y-a-pu-qu'à ! @ Bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
  8. J'en entends énormément parler et je dois dire que le sujet m'intéresse beaucoup :D d'ailleurs, ça me fait penser que je n'ai pas lu beaucoup de romans épistolaires, à part lady susan et les liaisons dangereuses ! :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu es intéressée par le sujet, je ne peux que te le conseiller, le côté historique est très intéressant ! Moi non plus... Mais je peux te conseiller "Quand souffle le vent du nord" de Daniel Glattauer : c'est de l'épistolaire moderne mais c'est juste troooop bien. ;) Il faudra que je lise Les liaisons dangereuses un de ces quatre !

      Supprimer
  9. Je ne l'ai pas encore lu parce qu'à force de lire des chroniques trop enthousiastes, j'avais vraiment peur d'être déçue. Du coup, ça me fait plutôt plaisir d'en voir une plus mitigée, je saurai à quoi m'attendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends... Je suis contente que mon avis t'ait été utile. :)

      Supprimer
  10. Contente que ce roman t'aie plu :) ! Je ne sais pas pourquoi, mais l'histoire ne me tente pas plus que ça =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :) Je te comprends, cela peut ne pas intéresser tout le monde.

      Supprimer
  11. Je l'ai lu il y a plusieurs années, du coup j'avoue que je ne me souviens plus de grand chose :/ J'avais vraiment adoré mais je me souviens qu'effectivement il faut un peu de temps au début pour se "mettre dedans".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage. ^^' Je suis contente que tu aies apprécié ! Ça c'est clair, j'ai vraiment galéré au début.

      Supprimer
  12. Même si tu cites pas mal de points négatifs, j'ai envie de le lire depuis un petit temps maintenant. De plus, il est disponible à la bibliothèque donc je compte le découvrir un jour ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas j'espère qu'il te plaira ! :)

      Supprimer
  13. Je ne sais pas pourquoi mais ce livre ne me tente pas du tout du tout o_O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, comme je l'ai dit à Léna cela peut ne pas intéresser tout le monde, c'est une question de feeling. ;)

      Supprimer
  14. d'accord avec ta chronique!
    j'ai adoré ce roman, mais c'est vrai que la fin ne m'a pas entièrement contentée... :/

    RépondreSupprimer
  15. J'ai beaucoup aimé ce livre, après je l'ai lu il y a quelques années donc je ne me souviens pas de tout. Mais comme toi j'ai eu un peu de mal au début parce qu'on n'a pas le contexte du coup c'est difficile de s'y retrouver. Après j'ai bien aimé le côté historique et l'histoire est touchante. Et puis ce côté épistolaire, ça me faisait un peu peur au début mais au final j'ai bien aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... Cela manquait quelque peu d'infos au début, mais le reste est pas mal du tout. Contente que tu aies bien aimé !

      Supprimer
  16. Comme Alison, ce n'est pas un livre qui me tente énormément... Peut-être pendant les vacances, mais ce n'est pas une priorité pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends (je n'arrête pas de dire ça x)).

      Supprimer
  17. J'avais beaucoup apprécié ce roman, cela avait même été un coup de cœur. Les correspondances et le fait de découvrir l'immédiat d'après-guerre m'avaient beaucoup plu. J'avais trouvé que les personnages de l'île de Guernesey sonnaient très justes ce qui les rendait d'autant plus touchants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est un livre vraiment agréable à lire, mais j'ai trouvé les personnages un peu stéréotypés. Contente que tu aies aimé !

      Supprimer
  18. J'ai lu ce livre pour les cours et franchement, j'avais adoré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les cours ?? Eh ben ! Je suis contente que tu aies apprécié. :)

      Supprimer
  19. J'ai vraiment adoré ce livre :) il me semble tout "tendre" malgré les événements qu'il relate ^^
    C'est vrai que le nombre élevé de personnages n'aide pas au départ, surtout qu'il faut savoir qui écrit à qui avec les différents expéditeurs et destinataires de lettres, parfois j'étais perdue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison. :) C'était pareil pour moi ! Il m'a fallu plusieurs lettres pour comprendre qui était Sidney. ^^'

      Supprimer
  20. Je suis une grande fan des romans épistolaire, et je suis d'accord avec toi cela fait plaisir d'en lire un vrai dans la forme. Je suis contente que ce livre t'ai plu, le côté historique m'a plu, j'ai apprécié certains personnages surtout le habitants de l'île. J'ai été déçu de la fin mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé lire Le cercle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Nous avons à peu près le même avis. :) La fin est vraiment dommage, on termine le livre sur une note négative qui refuse de nous quitter ensuite.

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)