samedi 9 avril 2016

Lettre d'une inconnue - Stefan Zweig


Titre : Lettre d’une inconnue
Auteur : Stefan Zweig
Edition : Stock, collection  La Cosmopolite
Nombre de pages : 106
Résumé : Le jour de son anniversaire, le célèbre romancier R. reçoit un étrange courrier.
Dans une lettre déchirante de sincérité, une inconnue lui raconte son existence, et lui confesse l'amour sans borne qu'elle lui voue.
Bientôt, le voile se lève sur l'identité de cette mystérieuse confidente, qui ne lui est peut-être pas si inconnue que cela.





Excellent.

    Il s’agit de mon premier Zweig. Avant de traîner sur la blogo, je ne connaissais pas du tout cet auteur (la honte), et c’est notamment Eden de L’âme des mots qui m’a donné envie de le découvrir (merci !). Alors, étant dans ma période je-lis-des-contemporains/classiques, quand je l’ai vu au CDI, je n’ai pas tergiversé bien longtemps ! D’ailleurs, je suis encore surprise que mon prof de littérature allemande ne nous en ait jamais parlé.
    La forme du roman est assez particulière : on a un début, on suit un personnage, et une fin où on re-suit ce personnage. Au milieu, nous avons une longue lettre que ce même personnage a reçu d’une personne inconnue et qu’il va lire. Dès le début, j’ai été charmée par cette forme particulière, surtout que j’aime beaucoup les romans épistolaires. Cette lettre, c’est celle  d’une femme dont nous ignorons le nom (je vais dire que c’est la narratrice, puisque plus des ¾ du roman est cette lettre, c’est donc plus simple) et qui a connu le destinataire. Or, celui-ci semble l’avoir oubliée. En gros et pour éviter les spoilers, la narratrice écrit cette lettre alors que sa vie est à un point critique, et elle va dévoiler son amour au personnage du début, un écrivain, en lui racontant sa vie. Attention, c’est vraiment très caricatural, ce que je dis : le livre est en réalité très profond.
     Tout d’abord, je ne me suis pas du tout ennuyée durant ma lecture. Le livre est en lui-même très court, et dans mon édition la police de caractère était assez grosse (quand on est myope, ça fait vraiment plaisir, je ne vous raconte pas), donc la lecture en elle-même est très facile : en une heure, une heure et quart, j’avais déjà fini. L’auteur a un style qui nous emporte vraiment dans l’histoire, on avait envie de savoir la suite, ce qu’avait vécu la narratrice, et c’est vraiment génial.
    Passons maintenant au fond. Dans sa lettre, la narratrice va donc raconter sa vie depuis le moment où elle a rencontré l’écrivain, la personne à qui elle s’adresse – cela commence quand elle avait 13 ans. Elle nous – ou plutôt lui – décrit ses sentiments, ses émotions, ce qu’elle a fait, et cela va continuer jusqu’à la fin du livre, quand elle aura environ 30 ans, si je ne me trompe pas. Les chiffres et moi, ça fait deux, donc désolée si je me suis trompée. J’aimerais tellement vous raconter tout ce que la narratrice a fait, tout ce qui m’a émue, mais si je le faisais je vous gâcherais la lecture donc je me tais, mais c’est vraiment parce que je suis contrainte.
    En effet, on ressent énormément d’émotions en lisant les mots de Zweig. On est vraiment avec la narratrice, on la comprend, on ressent son amour, ses déceptions, avec elle, et c’est génial. Elle est très touchante, et elle m’a vraiment bouleversée à la fin par sa détresse, mais aussi son acceptation. C’est dur à décrire, mais en tout cas je me suis vraiment attachée à elle.
    Ma chronique touche déjà à sa fin. Je m’embrouille comme pas possible quand j’essaye de vous décrire tout ce que j’ai ressenti durant ma lecture, alors je crois que je vais m’arrêter là. Mais avant, je suis obligée de vous parler du style de l’auteur. Grâce à la lettre, il est très percutant, mais aussi très beau. Ça fait plaisir de lire un livre aussi bien écrit. En outre, le thème central du livre, l’amour, inconditionnel ici, est très bien traité. Rien à dire.

« J'étais toujours occupée de toi, toujours en attente et en mouvement ; mais tu pouvais aussi peu t'en rendre compte que de la tension du ressort de la montre que tu portes dans ta poche et qui compte et mesure patiemment dans l'ombre tes heures, accompagnant tes pas d'un battement de cœur imperceptible, alors que ton hâtif regard l'effleure à peine une seule fois parmi des millions de tic-tac répétés sans cesse. »

    Pour conclure, Lettre d’une inconnue est une excellente lecture. L’histoire est très touchante, très bouleversante, incroyablement bien écrite. Le thème de l’amour est très bien développé, la narratrice attachante par son amour et sa détresse. On ne voit pas les pages défiler, et on ressent une foule de sentiments à la lecture de ce livre. Vous l’aurez compris, je ne peux que vous le conseiller.

24 commentaires:

  1. J'ai vu ce livre en présentoir à ma médiathèque, je l'ai survolé et j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur. Je suis pas fan des romance mais le style épistolaire et ton avis vont peut-être y remédier. Dans le pire des cas il n'y a que 106p!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre que je te conseille, franchement. Même sans vraiment apprécier les romances, il est très beau. Et en plus, oui, il est super court et se dévore en 2h même pas. :)

      Supprimer
  2. Comme toi, j'ai beaucoup aimé, c'est une très belle lettre et on ressent bien les émotions de la narratrice. :) C'est une découverte que ne regrette pas !

    RépondreSupprimer
  3. Il est extrêmement court! Si je tombe dessus, pourquoi pas :) Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! C'est d'ailleurs pour ça que je l'ai pris. :') Je te le recommande vraiment, en tout cas ! Et de rien.

      Supprimer
  4. J'ai découvert cet auteur il y a environ un ou deux ans (ma mère a plein de livres à lui ^^) et j'avais adoré aussi :D le joueur d'échec et, plus encore, la confusion des sentiments, m'avaient beaucoup touché. Et j'espère bien pouvoir lire lettre d'une inconnue également !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est tellement bien. ♥ Le joueur d'échec me fait très très envie, mais il n'est pas au CDI. --' La confusion des sentiments y est, par contre, du coup je pense que c'est lui que je vais lire en premier !
      Je te le conseille franchement !

      Supprimer
  5. Mes doigts tremblent tellement je suis émue ! Déjà parce que Lettre d'une Inconnue est un des mes livres préférés et que Zweig est un romancier génial ,et puis parce que voir mon nom ici m'a plus que touchée. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse de t'avoir donné envie de découvrir Zweig et en plus tu as aimé, alors je suis aux anges ! Je me dis que finalement, mes chroniques servent bien à quelque chose haha !

    Tu as raison, cette lecture est très immersive. On ne fait plus qu'un avec cette inconnue et le tourbillon d'émotions nous emporte très vite !
    Je me souviens de l'anaphore qui scande la lettre et qui m'a tant remuée ! C'était à chaque fois un poignard dans le coeur.
    Enfin bref, quand je commence avec Zweig, je ne termine pas, mais je te conseille ''Vingt quatre heures de la vie d'une femme'' qui comporte un beauu message tout comme '' Le joueur d'échecs'' où le talent de fin psychologue de Zweig éclate à mon sens. Sinon, c'est un biographe sensationnel, son ouvrage sur Marie Antoinette est digne des plus grandes tragédies à mon sens. ( toutes les chroniques sont sur le blog sauf Le joueur d'échecs mais il en existe une très bien sur le blog de Mathilde le lien est celui-ci
    http://www.mamalleauxlivres.com/2015/04/le-joueur-dechecs.html )

    Tu verras, tu retrouveras tous les ingrédients que tu as aimé dans Lettre d'une inconnue !
    Mille milliards de mercis ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment a-do-ré. Je ne pensais pas autant apprécier ! Bien sûr que si tes chroniques servent à quelque chose ! La preuve, c'est toi qui m'a fait connaître Zweig. ;)

      Oui, je m'en rappelle également de cette anaphore. C'est tellement beau, et tellement triste !
      Comme je le disais, Le joueur d'échecs n'est malheureusement pas au CDI du lycée, du coup je vais devoir attendre. Je vais essayer de dénicher Vingt-quatre heures de la vie d'une femme.

      De rieeen ! Merci à toi pour m'avoir donné envie de découvrir cet auteur.

      Supprimer
  6. Il est tellement bien ce petit livre ! Je l'avais surkiffé ! Du coup, je vais me lancer dans d'autres livres de cet auteur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussiii ! J'en ai déjà repéré d'autres au CDI. :D

      Supprimer
  7. Je dois dire qu'avant ta chronique, je ne m'étais jamais vraiment intéressé à cet auteur. Quand je lis ton avis, je me dis que je dois être peut-être passé à côté d'une belle découverte ! Je le note et merci à toi pour la découverte et la tentation :p ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut vraiment que tu le découvres !

      Supprimer
  8. Je pense que c'est un classique que je lirais un jour, il me tente beaucoup, surtout que j'adore les récits épistolaires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas je ne peux que te le conseiller ! Même sans aimer les épistolaires, je pense que tout le monde peut être touché par l'histoire de la narratrice.

      Supprimer
  9. Je l'ai lu il y a un bal, je ne m'en souviens même plus. Mais c'est vraiment un auteur dont j'ai aimé toutes les oeuvres qui sont passées entre mes mains !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes envie de lire ses autres livres, alors !

      Supprimer
  10. Celui-ci est dans ma wish list et après un avis pareil je vais m'empresser de l'acheter. J'ai lu Marie-Antoinette de cet auteur et j'ai absolument adoré sa plume. Il a le don de rendre un sujet passionnant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il le faut ! Je ne connais pas ce livre, mais je comprends parfaitement ton ressenti. :)

      Supprimer
  11. Il me tente tellement...! En plus, c'est un roman allemand! Je vais essayer de voir si je peux le trouver... peut-être sur mon livre électronique comme c'est un classique (?), à moins que ce ne soit un contemporain. Enfin bref, tout ça pour dire que tu m'as convaincue x) Merci pour cette découverte :)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment génial, c'est une perle. ♥ Il a été écrit au début du XXème siècle, je crois, mais c'est un auteur très connu, donc... Je ne sais pas. De rien ! J'espère que tu pourras le lire. :)

      Supprimer
  12. Il à l'air vraiment pas mal ce livre. Je note, merci pour la découverte ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est ! De rien, j'espère que tu pourras le lire. :)

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)