mardi 26 avril 2016

Un peu de classiques... [5] Levi, Zola & Buzzati

Bonjour à tous !
On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau « Un peu de classiques… », puisque j’en ai lu plusieurs pendant les vacances. Comme cela aurait fait trop de chroniques, les voici en version condensée. Je précise que j’ai lu ces 3 livres de moi-même sans les avoir étudié en cours. On commence tout de suite avec…

Titre : Si c’est un homme
Auteur : Primo Levi
Edition : Pocket
Nombre de pages : 315
Résumé : Si c'est un homme est un récit autobiographique. Libéré d'Auschwitz, Primo Levi témoigne. Il décrit la peur, l'instinct de survie, la mort et l'humiliation qu'ont vécus les déportés. Il fait partie d'un convoi de six cent cinquante Juifs, mais seulement quatre-vingt-seize hommes et vingt-neuf femmes sont épargnés. Les autres, déclarés invalides, sont immédiatement gazés. Ils luttent tous contre la déshumanisation dont ils sont les victimes : on leur retire leur nom, ils sont tatoués comme du vulgaire bétail. Malgré tout, l'auteur parvient à se faire quelques amis : Lorenzo, un ouvrier, mais surtout Alberto, son meilleur ami... Vivre, non. Simplement survivre.



    D’accord, j’ai un peu triché avec le titre de l’article : Si c’est un homme est plus un contemporain qu’un classique. Mais je me voyais mal faire une chronique dessus, à moins qu’elle ne soit très très courte, d’où le mini-avis ici présent.
    En effet, je considère que je n’ai pas le droit de critiquer ce livre. Il s’agit d’un témoignage, d’une autobiographie de Primo Levi qui a vécu au camp de travail d’Auschwitz pendant presque un an. Il raconte donc comment il est arrivé au camp, ses journées… Un peu comme un journal intime, si vous voulez, mais en plus condensé. En fond, nous avons également une réelle réflexion sur l’Homme, sur la déshumanisation, ce qui est vraiment intéressant. Etant donné qu’il s’agit d’une histoire vraie, je n’ai pas le droit de juger Si c’est un homme sur les personnages, l’histoire, le suspense, la créativité (je reprends ici les critères de notation sur Booknode).
    Tout ce que je peux dire, c’est que ce livre est vraiment très intéressant, et tout le monde devrait le lire pour bien se rendre compte de ce qu’il s’est passé aux camps de travail durant la 2nde Guerre Mondiale. Le récit est un peu long, c’est vrai, mais franchement, lisez-le. Après avoir étudié la 2nde Guerre Mondiale, donc je pense après la troisième voire la première, puisqu’on réétudie la 2nde Guerre Mondiale en plus approfondi. 
    Je le dis et me répète : Si c’est un homme nous fait ouvrir les yeux sur la réalité des camps de travail, et il est à lire au moins une fois dans sa vie, selon moi. C'est une très bonne lecture pour ma part.



Titre : Germinal
Auteur : Emile Zola
Edition : GF Flammarion
Nombre de pages : 536 (sans dossier)
Résumé : A Montsou, dix milles mineurs gémissent sous le poids d’une exploitation toujours plus forte ; parmi eux, Etienne Lantier, qui voudrait voir triompher ses idéaux socialistes. Quand la grève éclate, il en devient le chef, guidant les revendications des ouvriers, les incitant à la fermeté. Bientôt, le coron est à court de pain, et la rébellion se durcit…





    Humcomment dire que j’ai adoré ? Il s’agit de mon premier Zola, que j’ai lu de moi-même. J’avais de nombreuses appréhensions : peur de ne pas apprécier, que le livre soit super long… eh bien pas du tout !
    Pour résumer rapidement, nous sommes à Montsou, où des mineurs travaillent à la mine dans des conditions difficiles et avec un maigre salaire. Nous suivons donc des personnages évoluer, mais aussi la révolte de la classe populaire. Ca ne fait pas très envie, comme cela, mais je vous jure que ce livre est génial. Les personnages sont très attachants, il y a de l’action, même du suspense, des drames. Et surtout, beaucoup de réalisme. Ainsi, il y a de nombreux termes techniques sur la mine (merci le lexique à la fin du livre), et beaucoup de faits assez atroces. Zola ne cherche pas à enjoliver la réalité, au contraire, il cherche même à nous dégoûter. J’ai adoré sa plume, qui est très belle avec de longues descriptions ornées de métaphores qui m’ont beaucoup plu.
    Je ne vous cache pas que ce livre est une brique, et il est donc long à lire. En période de vacances, j’ai mis 4 jours à le lire, ce dont je suis assez fière. Pourtant, je ne me suis pas ennuyée : j’avais toujours envie de savoir la suite, comment allait évoluer la révolte et les personnages qui, je le répète, sont vraiment attachants et uniques.
    Ainsi, Germinal est une excellente lecture et une très belle découverte. C’est un classique qui est véritablement à lire, même si je peux comprendre qu’on n’aime pas. J’ai L’Assommoir dans ma PAL, et je pense que je le lirai durant les prochaines vacances – je ne compte pas lâcher Zola de si tôt !

Titre : Le K
Auteur : Dino Buzzati
Edition : Pocket
Nombre de pages : 412 (sans la postface)
Résumé : Lorsque le vieux Stefano rencontre enfin le K, le squale qui doit le dévorer, il découvre que le monstre l'a poursuivi sur toutes les mers du monde, non pour l'avaler mais pour lui remettre la perle merveilleuse « qui donne à celui qui la possède fortune, puissance, amour et paix de l'âme ». Devenu, avec Le désert des Tartares, un classique du XXe siècle, ce récit ouvre un recueil de 50 contes fantastiques où l'on retrouve tous les thèmes poignants et familiers de Dino Buzzati : la fuite des jours, la fatalité de notre condition de mortels, l'angoisse du néant, l'échec de toute vie, le mystère de la souffrance et du mal. Autant d'histoires merveilleuses, tristes ou inquiétantes pour traduire la réalité vécue de ce qui est par nature incommunicable.


    Je précise tout de suite que ce mini-avis a été écrit à l’internat, mercredi après-midi, alors que je suis crevée, donc tout va être assez court.
    Il s’agit d’un recueil de nouvelles que j’ai beaucoup aimé. En 4e, j’avais déjà étudié « Le veston ensorcelé », donc je connaissais un peu, et en outre il était dans la bibliothèque familiale. Je ne lis jamais de nouvelles, sauf des dérivées de séries, donc c’était l’occasion de tenter. Je ressors ravie de cette lecture ! J’ai eu plusieurs petits coups de cœur pour des nouvelles, dont « Le K », « La création », « Pauvre petit garçon ! » et « Le petit ballon ». J’ai vraiment accroché à l’univers de Buzzati, résolument fantastique, ainsi que la morale de ses nouvelles. Rassurez-vous, elle est très facile à comprendre puisque la chute est bien mise en valeur. Franchement, je pense que l’on peut lire ce recueil dès 14/15 ans.
    La plume de l’auteur est assez simple mais percutante ; tout est très fluide, en tout cas, surtout grâce au format. Je n’ai pas été déçue par les nouvelles, j’ai trouvé leur longueur appropriée, comme le contenu. Moi qui ne suis pas adepte de ce genre, je pense que je m’y mettrai bien.
    Je ne peux pas vous décrire chaque nouvelle, ce serait beaucoup trop long. Pour parler un peu des thèmes abordés, il y a à trois reprises la Guerre Froide ; on retrouve également un au-delà, où des saints observent la Terre ; dans « La création », Buzzati propose une nouvelle définition de la Création que je vous laisse découvrir. Ce sont des thèmes très modernes et qui m’ont tous bien plu ; rien n’est laissé au hasard.

    Ainsi, Le K est une très bonne lecture. Je ne pensais pas autant apprécier ce recueil de nouvelles, et je ressors véritablement charmée de ma lecture. La plume de l’auteur est fluide, les histoires intéressantes, de même que les chutes, et toutes sont originales. Même si vous n’êtes pas adeptes des nouvelles, je vous recommande vraiment ce recueil. Selon moi, il mérite d’être lu ! Quand j’aurai lu touuuus les livres qui me font envie en ce moment, j’essayerai de dénicher Le désert des Tartares du même auteur.

Et vous ? Avez-vous lu ces 3 livres ? Qu’en avez-vous pensé ?

Cet article vous a intéressé ? Vous voulez découvrir d’autres classiques ? Vous pouvez retrouver d’autres avis de ce genre sur des auteurs variés (cliquez sur les numéros entre crochets) :
[1] Marivaux (L'Île des Esclaves, Le jeu de l'amour et du hasard), Musset (On ne badine pas avec l'amour) & Racine (Andromaque)
[2] Musset (On ne badine pas avec l'amour), Molière (Tartuffe) & Racine (Phèdre) 

[3] Beckett (En attendant Godot), Molière (Dom Juan) & Schmitt (La Nuit de Valognes)
[4] Rostand (Cyrano de Bergerac), Camus (L'Etranger) & Gary (La promesse de l'aube)

30 commentaires:

  1. C'est bien que tu ais lu Zola de toi-même ! Personnellement, je suis fan de Zola bien avant d'avoir à le lire en cours au lycée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais l'impression d'être une inculte tant que je ne le lisais pas. ^^'

      Supprimer
  2. Le Primo Levi est dans ma PAL et je suis fort intriguée de le lire !
    Germinal me tente bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille le Primo Levi tout comme Germinal. :)

      Supprimer
  3. Si c’est un homme est un livre qu'il faut vraiment que je lise !

    RépondreSupprimer
  4. Pas vraiment attirée par ces livres mais contente de voir que tu as apprécié :)

    RépondreSupprimer
  5. Ah, trop contente que tu aies aimé Zola ! Ce roman est un de mes préférés avec Au Bonheur des Dames ! Par contre, le K ne me tente pas vraiment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment adoré Germinal, et je crois que Au bonheur des dames est dans ma PAL. Je le lirai quand je serai en vacances ! Ah c'est dommage, c'est un recueil très plaisant à lire.

      Supprimer
  6. Si c'est un homme est dans ma PAL! Par contre, j'ai beaucoup de mal avec Zola :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille ce livre incontournable. Ah c'est dommage. :/

      Supprimer
  7. j'ai lu le premier il y a longtemps pour le lycée et je l'ai toujours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est un homme est vraiment un livre à lire.

      Supprimer
  8. Dans votre article, seulement un m'intéresse : "Si c'est un homme". Toutefois, je pense le lire l'année prochaine (en terminale, pour la France) parce que, en cours d'histoire/géo, on va découvrir les deux guerres mondiales ! J'ai hâte, moi qui adore ça ^^
    Bref, seul ce roman m'intéresse vraiment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est sûr c'est la meilleure période pour le lire, alors. :)

      Supprimer
  9. J'ai vraiment envie de découvrir le livre de Primo Levi !
    Je comprends tout à fait l'impression de ne pas pouvoir écrire un avis sur un livre tel que celui-ci ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde devrait le lire. C'est sûr ; on n'a pas le droit de juger un lire comme ça.

      Supprimer
  10. Si c'est un homme et le K je ne connaissais pas du tout, mais ça me donne vraiment envie de les découvrir. Germinal je veux le lire (et voir le film) depuis la terminale (ça fait 5 ans quand même XD). Mais je veux lire la saga des Rougeon Macquart de Zola dans l'ordre, ce qui fait beaucoup de livres et Germinal est genre dixième, quelque chose comme ça XD. Enfin bref, j'ai du boulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te les conseille tous les deux ! Je n'ai pas vu le film de Germinal, par contre. ^^ Ah oui. x) Tu as le temps de le lire alors ! :p

      Supprimer
  11. Décidément, j'adore ce type d'article, je me répète à chaque fois mais ce concept est très original ^^

    Germinal m'intriguait déjà beaucoup, mais là, j'ai encore plus envie de le lire! Il me fait un peu peur, je l'avoue, mais j'essayerai de le lire.

    Le K m'a l'air génial, je vais essayer de le trouver! J'ai vraiment très envie de le lire!

    Si c'est un homme a l'air intéressant, surtout que j'adore tout ce qui concerne la 2nde guerre mondiale (je n'adore pas les événements, bien sûr, hein! je trouve ça intéressant... bref tu m'as comprise je pense ^^), mais j'avoue que la couv' et le titre me rebutent un peu. M'enfin, il ne faut pas se fier aux apparences, je verrai si je le trouve.
    Merci pour les découvertes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise !
      Je te conseille d'attendre un peu pour Germinal, c'est un livre assez long et complexe. ;)
      Le K est vraiment top, je ne peux que te le conseiller !
      Si c'est un homme est un livre qui est très dur, mais vraiment incontournable.
      Eh bien de rien ! :)

      Supprimer
  12. C'est vrai que Si c'est un homme est très intéressant. Je lirai Le K et Germinal pendant les grandes vacances !

    RépondreSupprimer
  13. J'avais adoré Si c'est un homme et j'ai très envie de lire un Zola en entier alors je vais surement me laisser tenter par Germinal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est un homme est un très bon livre et Germinal est génial, je ne peux que te le conseiller !

      Supprimer
  14. J'ai maintenant lu quatre livres de Zola, et Germinal est celui que j'ai préféré, et de loin ! Il est très intéressant, que ce soit grâce à ses personnages et cette différence de classes sociales entre les mineurs et les propriétaires des mines, que par tout le contexte historique et sociale.
    J'espère apprécier tout autant d'autres livres de cet auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis totalement d'accord avec toi concernant Germinal.
      J'espère également pour toi. ;)

      Supprimer
  15. Je ne suis pas trop classique... Et ceux là ne me tente pas trop. Mais je suis contente que tu aies passé de bons moments de lecture :)

    RépondreSupprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)