mardi 24 mai 2016

Un peu de poésie [8] Ponge, Verlaine & Rimbaud



Titre : Le Parti pris des choses
Auteur : Francis Ponge
Edition : LF Gallimard
Genre : Poésie
Nombre de pages : entre 70 et 100
Résumé : Version moderne du De Natura Rerum de Lucrèce, Le Parti Pris des Choses se veut à la fois poétique et scientifique.
S’inspirant de deux modèles littéraires, la leçon de choses et la fable, Ponge fait naître dans ce recueil une poésie à caractère encyclopédique et didactique avec une finalité évidente : parvenir à une leçon.





    J’ai dû lire ce recueil de poèmes en prose pour les cours, et étonnamment, moi qui ne suis pas une adepte de poésie, j’ai bien aimé. Dans ce recueil, Ponge décrit des objets banals du quotidien, comme une porte, du pain, de l’huître etc. J’ai beaucoup aimé l’image qu’il donne de ces objets que nous ne regardons plus puisque nous les connaissons par cœur, et de plus il nous montre que la poésie est présente dans tout. Je n’ai pas compris ni apprécié tous les poèmes, mais certains m’ont rappelé des souvenirs, comme « Le cageot », étudié en 3ème, et d’autres m’ont vraiment plu par l’image que Ponge nous offre en les décrivant. J’ai surtout apprécié « Les plaisirs de la porte » et « La bougie ». Le style de l’auteur n’est pas compliqué et poétique, et je pense que chacun peut trouver son bonheur en lisant son recueil. Personnellement, en poésie, ce que j’aime surtout, c’est quand les poèmes ne sont pas académiques, et quand ils font apparaître dans mon esprit de vraies images (j’aime beaucoup me représenter les choses). Ici, Ponge a réussi le pari, donc je suis satisfaite.
    Ce recueil est donc une bonne lecture très positive. Il se lit assez vite et certaines images sont très belles. Si vous avez envie de tester la poésie en prose, n’hésitez pas !

♦♦♦


Titre : Fêtes galantes & Romances sans paroles
Auteur : Paul Verlaine
Edition : Nathan / Carrés classiques
Genre : Poésie
Nombre de pages : 25 & 27
Résumé : Deux recueils majeurs de l'un des poètes les plus originaux du XIXe siècle finissant.
Des tableaux de Watteau aux manèges de Bruxelles, entre « fêtes galantes » et « romances sans paroles », écoutez la chanson grise et douce de Verlaine, entendez cette autre voix de la modernité poétique.


    L’édition que je possède de ces poèmes de Verlaine regroupe 2 recueils, Fêtes galantes et Romance sans paroles. Nous n’avons étudié que le premier en cours ; j’avais lu le second par curiosité un soir vers 23h. Au début, j’avais eu du mal avec Fêtes galantes parce que je ne comprenais pas tout et je trouvais les poèmes trop académiques. Mais après avoir fait des lectures analytiques dessus, je me suis rendue compte que finalement j’aimais plutôt bien les poèmes de Verlaine. La musicalité surtout est très belle, et comme pour Ponge, j’aime beaucoup les images que Verlaine nous offre : elles sont poétiques et mêlent la tristesse à une ambiance joyeuse ; tout est en demi-teinte et cela, j’apprécie. Les petites touches sombres rajoutent des ombres au tableau, et ce tout en douceur.
    Je ne me souviens plus trop de Romances sans paroles, à part que j’avais bien aimé. Il faudra que je le relise. En tout cas, au final ce recueil est une bonne lecture. J’ai fini par prendre plaisir à la lecture des poèmes de Verlaine, même si je ne comprenais pas toujours tout. Encore une fois, je vous le conseille.

♦♦♦




Titre : Œuvres poétiques (recueil regroupant Poésies, Une saison en enfer, Illuminations, Derniers vers)
Auteur : Arthur Rimbaud
Edition : Garnier Flammarion
Genre : Poésie
Nombre de pages : 184
Résumé : Les plus grandes œuvres de Arthur Rimbaud sont réunies ici pour vous faire partager des poèmes tels que « Le bateau ivre », « Le dormeur du val » et bien d'autres.





    Rimbaud m’avait toujours rendue curieuse et, ayant un exemplaire regroupant plusieurs de ses recueils à la maison, j’ai décidé de tenter. Tout ce que je peux dire, c’est que sa poésie n’a pas réussi à me toucher.
    En effet, j’ai bien aimé Poésies surtout, mais, je ne sais pas, je n’étais pas complètement happée par les poèmes. Les images ne m’apparaissaient pas aussi clairement qu’avec Verlaine, et je ne ressentais pas de réelle émotion. Je ne sais pas si le problème vient de moi, mais voilà, je n’ai pas été transcendée. Certains poèmes sont vraiment biens, hein, et dans l’ensemble j’ai un ressenti plutôt positif mais non, il me manque quelque chose pour être vraiment touchée.
    Concernant les trois autres recueils, mon avis est un peu moins positif car en fait, il y a plusieurs textes que je n’ai pas compris. A part quelques uns dans Une saison en enfer, il y en a au moins ¾ que je n’ai pas vraiment saisis ; je ne comprenais pas où Rimbaud voulait en venir et beaucoup de poèmes m’ont laissée perplexe. Une impression en demi-teinte, donc.
    Ces Œuvres poétiques sont une bonne lecture dans l’ensemble, mais la poésie de Rimbaud n’est toujours pas celle qui me plaît vraiment. Je lui préfère pour l’instant Verlaine, mais il faudra que je teste d’autres poèmes.


N’hésitez pas à répondre au nouveau sondage en haut à gauche du blog. ;)

22 commentaires:

  1. Des classiques que je n'ai jamais lu et que tu me donnes envie de découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras les découvrir un jour. :)

      Supprimer
  2. La poésie n'est clairement pas un genre que j'apprécie... Donc, pour le moment, je passe mon tour. Qui sait si dans quelques années, j'aurai peut-être plus envie d'en lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les goûts finissent toujours pas évoluer !

      Supprimer
  3. Le recueil de Ponge me tente beaucoup ! C'est intéressant de voir les choses sous un autre angle, mais il faut que je lise Rimbaud avant ! C'est bien je pense de lire Rimbaud et Verlaine dans la même période, puisqu'ils ont écrits leurs recueils les plus fameux ensemble. Peut être que '' Poèmes Saturniens'' te plairont plus... Certains poèmes sont géniaux, d'autres moins, mais ils sont très riches. L'atmosphère créée est très particulière,mystérieuse, mais j'avoue être passée à côté de certains...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un recueil qui est vraiment pas mal. :)
      Oui, mais cela ne se voit pas tant que ça quand même. J'aimerais bien lire Poème saturniens, je pense aussi qu'ils me plairaient davantage.
      Comme le dit ma prof de français, la poésie a toujours une part de mystère...

      Supprimer
  4. Il faudrait que je me jète à l'eau de la poésie un de ces jours... Pour l'instant je n'en lis que très rarement, connaîtrais-tu un bon recueil accessible pour la future 2nde que je suis? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as le temps. ;) Je te conseille Ponge, c'est agréable et facile à comprendre en plus !

      Supprimer
  5. C'est vraiment dommage pour Rimbaud ! J'ai très envie de découvrir Verlaine par contre. Il faudrait vraiment que je lise davantage de poésie. Grâce à toi j'ai quelques pistes au moins :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... Verlaine est pas mal du tout. :)
      Haha, de rien !

      Supprimer
  6. Je ne suis pas une grande adepte de poésie j'avoue, donc un poème me convient mais quand c'est plus que cela je décroche vite....

    RépondreSupprimer
  7. J'ai seulement lu de la poésie quand c'était imposé pour les cours.. Je dois avouer que ce n'est pas ce qui me tente présentement. Je te trouve bonne de te plonger dans ce genre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était pareil pour moi jusqu'à il y a quelques semaines. :)
      J'étais motivée !

      Supprimer
  8. Je ne suis pas une grande fan de poésie donc je ne pense pas lire ces livres mais merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis pas très sensible à la poésie en règle générale, donc je ne pense pas que je lirais un jour ces livres...

    RépondreSupprimer
  10. Réponses
    1. Tant mieux alors. :) Je comprends que tu aimes, c'est vrai que certains de ses poèmes sont vraiment biens !

      Supprimer
  11. L'année dernière pour le bac j'ai étudié Les fêtes galantes de Verlaine, et je n'ai pas du tout aimé! En fait j'aime bien la poésie mais je n'aime pas l'étudier, surtout qu'en plus je n'ai pas accroché aux poèmes de Verlaine. Je ne voulais pas tomber sur ça à l'oral de Bac alors quand la fille qui est passée juste avant moi, qui était dans la même classe que moi et qui en plus avait le même jury, est sortie et m'a annoncé qu'elle avait eu Verlaine, j'étais vraiment contente car je me suis doutée qu'elle n'allait pas le faire deux fois de suite :p!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, comme nous ! Je comprends que tu n'aies pas aimé, moi aussi au début j'ai eu du mal...
      Haha, tu m'étonnes. ^^ Au moins tu n'es pas tombée sur ce que tu ne voulais pas avoir (contrairement à moi bouhouhou) !

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)