jeudi 1 septembre 2016

Un peu de romance, avec Agnès Ledig, Gayle Forman & Nicholas Sparks

Titre : Pars avec lui
Auteure : Agnès Ledig
Edition : Albin Michel
Genre : Contemporain
Nombre de pages : 359
Résumé : Ils s'appellent Roméo et Juliette. Comme s'ils étaient prédestinés. Mais c'est à eux d'écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts.
Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres.
Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse.
Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu'envers et contre tout être heureux ce n'est pas regarder d'où l'on vient, mais où l'on va.

    Eh oui, encore un avis de taille moyenne, mais pas sur un classique, cette fois ! Ce roman d’Agnès Ledig me tentait pas mal, c’est pourquoi j’ai sauté dessus (littéralement) en le voyant à la médiathèque. J’avais beaucoup aimé les deux précédents livres que j’avais lus de cette auteure, dont vous pouvez retrouver les liens en fin de chronique, et malheureusement, j’ai trouvé celui-ci moins bon.
    Pars avec lui, c’est l’histoire de Juliette, une infirmière, et de Roméo, un pompier. Un jour, Roméo chute d’une échelle lors d’une intervention et est sauvé in extremis par des arbres. C’est Juliette la première personne qu’il voit en se réveillant, et ils finissent par s’attacher l’un à l’autre. Sans oublier Vanessa, la petite sœur de 14 ans de Roméo, en pleine crise d’adolescence…
    Comme dans les autres romans d’Agnès Ledig, les personnages sont proches de nous. Le milieu hospitalier est plutôt bien décrit, l’histoire se passe en France, en Alsace plus précisément, et les personnages de ce livre sont loin d’être des héros. Ils sont humains, tout simplement, avec leurs travers et leurs qualités. C’est quelque chose que j’apprécie beaucoup chez cette auteure. De plus, des thèmes importants et/ou d’actualité sont abordés, comme les violences faites aux femmes, l’adolescence, etc.
    Cependant, je n’ai pas réussi à totalement m’attacher aux personnages. Juliette et Roméo ne sont pas « chiants », loin de là, mais je ne sais pas, je n’ai pas réussi à me sentir proche d’eux ni à m’identifier à eux. Seule Vanessa m’a un peu touchée, et je peux vous dire qu’au début, ce n’était pas gagné. J’ai gardé tout le long de ma lecture une certaine distance avec ce qu’il s’y déroulait.
    De plus, le style de l’auteure ne me plaît pas vraiment. Il est particulier, mais je n’arrive pas à accrocher. Je le trouve un peu gênant, avec trop de pathos, et ce même dans les dialogues, ce qui n’est pas des plus réalistes. Ce manque de réalisme m’a également perturbée : en effet, tout est parfois tellement rose dans l’histoire que cela paraît trop beau pour être vrai. Je n’ai rien contre les happy ends, mais il ne faut pas que ce soit trop gros non plus, ce qui était parfois le cas ici.
    J’ai tout de même passé un super moment avec ce livre, c’est pourquoi c’est une très bonne lecture. L’histoire est jolie et proche de nous, c’est juste moi qui n’ai accroché ni aux personnages, ni au style…

→ Deux autres romans d’Agnès Ledig, deux petits coups de ♥ : • On regrettera plus tard
                                                                                                       Juste avant le bonheur





***

Titre : Si je reste, tome 1
Auteure : Gayle Forman
Edition : Oh ! Editions
Nombre de pages : 216
Résumé : Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.




    Ce livre comme son film ont été ultra-médiatisés il y a un ou deux ans, mais je n’avais jamais tenté l’un ou l’autres, jusqu’à ce que Saorsa Reading me donne envie de découvrir le tome 1 – ce que j’ai fait assez rapidement, vu qu’il était à la médiathèque. Au final, c’est une bonne lecture qui ne m’a pas déçue vu que je n’en attendais rien de particulier, mais je n’en sors pas transcendée non plus.
    Même si tout le monde connaît l’histoire, je pense, je tiens à la redire parce que sinon je suis perturbée (je vous jure que c’est vrai). Nous suivons donc Mia, une ado de 17 ans tout à fait normal : elle a un copain, Adam, un petit frère, Teddy, qu’elle aime, et elle musicienne, vu qu’elle joue de violoncelle. Cependant, un jour, elle se retrouve dans le coma à cause d’un accident de voiture, et, alors qu’elle est dans le coma, elle a une journée pour choisir de vivre ou de mourir, sachant qu’elle voit tout ce qu’il se passe autour d’elle et qu’elle peut bouger, sauf que personne ne la voit. J’explique mal, mais bon, je pense que vous avez saisi l’essentiel ! Ce choix va se révéler cornélien pour la jeune fille, étant donné que ses parents et son frère sont décédés, mais néanmoins elle aime Adam…
    Voilà donc pour l’histoire. Je l’ai trouvée intéressante, sans plus. En fait, j’ai surtout aimé les moments où Mia plongeait dans ses souvenirs : son premier rendez-vous avec Adam, quand son frère est né… J’avoue que je n’étais pas très intéressée par le moment présent, quand elle errait dans l’hôpital. Cela est dû au fait que ce roman est très et trop court : 216 pages pour faire le choix de sa vie alors qu’on revient dans le passé, ce n’est tout simplement pas assez. J’ai trouvé qu’on ne voyait pas assez les réflexions de la jeune fille sur le choix qu’elle devait faire, et au final on est un peu déçu.
    Cependant, j’ai vraiment passé un bon moment. Les personnages sont attachants, surtout Mia et Adam. Les deux sont des ados normaux, passionnés par la musique avec des hauts et des bas. Là-dessus, je n’ai rien à dire ! Pareil pour l’histoire d’amour : elle est mignonne, mais sans plus.
    S’il y a surtout une chose que j’ai aimé, c’est la présence de la musique. Vous le savez peut-être, mais j’adore la musique, même si je n’en joue pas. J’en écoute dès que je peux, surtout et uniquement du metal symphonique, gothique ou du doom metal. Ce que j’aime surtout, c’est écouter de la musique quand je suis toute seule, dans le noir, pour pouvoir librement entendre tous les instruments (et avec le metal symphonique, il y a ET l’ochestre ET tout ce qui est guitares, batteries → donc double plaisir ♥). Bref. Ici, Mia aime la musique classique, et Adam le « punk/rock », comme c’est dit dans le livre, de même pour les parents de Mia. J’ai beaucoup aimé que la musique soit ainsi mise en valeur, même si j’aurais aimé qu’elle le soit encore plus. Qu’on nous présente un peu les tendances, au lieu des clichés avec les vêtements rétros, le cuir, etc.
    Ce que je reproche un peu à ce livre, c’est le manque d’émotions. Je ne suis pas insensible, vu que j’ai pleuré comme une madeleine avec Nos étoiles contraires, par exemple, et avec à peu près tous les livres tristes. Or, ici, je n’ai pas été très touchée par l’histoire de Mia, à part certains moments avec Adam que je trouvais mignons. Je pense que c’est dû au style de l’auteure, tout simplement trop simple.

    Ainsi, Si je reste est une bonne lecture. J’ai passé un bon moment de lecture, vu que les personnages étaient attachants et certains moments de l’histoire pas mal, mais c’est sans plus. Je le conseille aux curieux comme moi qui voudraient découvrir le livre, mais c’est tout. 
 



***

Titre : Si tu me voyais comme je te vois
Auteur : Nicholas Sparks
Edition : Michel Lafon
Nombre de pages : 488
Résumé : Et s'il suffisait d'un regard ?

Colin Hancock joue sa dernière chance. À 28 ans, son passé est une succession de drames et de mauvais choix. Au moindre faux pas, c'est le retour à la prison qui l'attend. Bien décidé à changer de vie, il se consacre à corps perdu à ses études, du moins jusqu'à ce que l'amour s'en mêle.
Enfant d'immigrés, Maria Sanchez s'est faite toute seule et est devenue une brillante et ambitieuse avocate. Cette beauté brune peut être fière de son parcours sans faute. Pourtant, quand ressurgissent les blessures du passé, la voilà contrainte de tout quitter pour se réfugier auprès des siens.

Mais l'amour surgit sans crier gare... Une rencontre fortuite sur une route pluvieuse va bouleverser le destin de ces deux jeunes gens tourmentés. Face au spectre de la violence et de la haine, leur amour qui défie tous les pronostics pourra-t-il être assez fort pour les sauver ?


    Eh oui, encore un Nicholas Sparks ! J’espère que vous n’en avez pas trop marre, mais que voulez-vous : ce n’est pas parce que j’adore les classiques que je n’aime pas non plus la romance… au contraire, j’adore ça également. Comme j’aime beaucoup Nicholas Sparks et que j’en cherchais justement une, quand j’ai vu ce livre à la médiathèque (dans les nouveautés), je me suis précipitée dessus en sautillant. C’était l’instant classe. Bref ! Qu’en ai-je pensé ?
    Ici, nous suivons deux personnages : Colin et Maria. Colin est un jeune homme de 28 ans au passé très sombre, puisqu’il a été un enfant difficile et qu’il a commis beaucoup d’erreurs dans sa jeunesse. Il a en effet beaucoup de difficultés à gérer sa colère, et il aime se battre… Ce qui lui a attiré plusieurs ennuis. Cependant, Colin a décidé de changer et de reprendre ses études pour devenir instituteur, et pour qu’il le devienne, il ne faut plus qu’il commette un seul faux pas. Maria, elle, est avocate, mais tout n’est pas rose à son travail. C’est une jeune femme tout à fait normale, et je l’ai tout de suite beaucoup appréciée. Ces deux personnages vont se rencontrer par hasard sur une route, la nuit, alors que Colin est salement amoché par un combat et que la voiture de Maria est en panne. Maria a, sur le coup, très peur de lui, mais finalement les deux se reverront par le biais de la sœur de Maria, Serena, et vous devinez la suite… !
    J’ai juste adoré la première partie du livre (jusqu’à la moitié environ) : la rencontre de Colin et Maria, quand ils apprennent à se connaître… Je n’ai absolument rien à reprocher à Nicholas Sparks : il sait écrire de vraies histoires d’amour.
    Par ailleurs, j’ai trouvé son style évolué par rapport à ses autres romans. En effet, celui-là est son dernier en date, et je trouve que ça se voit : dans les descriptions, dans les dialogues, dans l’histoire aussi… Je ne sais pas, ça fait un peu plus « mature ». En tout cas, moi, j’ai vraiment aimé cette évolution.
    Les personnages sont également très attachants. Colin est juste unique, et même si je lui ai préféré Maria, je me suis quand même beaucoup attachée à lui : il a un mode de vie à lui et assume ses choix. Il n’hésite pas à dévoiler son passé et sait qu’il a commis des erreurs. Maria, même si elle est plus « normale », m’a beaucoup plu : elle est vraiment humaine, avec ses points forts mais aussi ses failles.  De plus, les personnages secondaires comme Serena ou les amis de Colin, Evan et Lily, ont une place importante dans le récit et sont eux aussi vraiment attachants.
    Cependant, il y a quelque chose qui m’a vraiment déçue : l’intrigue secondaire a pris toute la place à la deuxième partie. En fait, on a même un petit côté thriller, puisque Maria est harcelée par une personne inconnue, et elle va essayer de découvrir de qui il s’agit. L’histoire d’amour est donc vraiment occultée, et je ne m’y attendais pas du tout, d’où ma petite déception. Néanmoins, ce côté thriller est très bien mené, alors ça passe.
    Enfin, Nicholas Sparks a abordé des thèmes importants avec brio, comme l’importance de la famille, le harcèlement au travail et dans la vie normale, savoir pardonner… Ce sont vraiment de très beaux messages.

    Pour conclure, Si tu me voyais comme je te vois est une très bonne lecture. L’histoire d’amour est très belle, les personnages attachants, l’écriture plus « mature ». Cependant, le côté thriller m’a un peu surprise et, même s’il est bien mené, j’ai été un peu déçue. Mes préférés de l’auteur resteront La dernière chanson et Le porte-bonheur.

35 commentaires:

  1. Je suis contente que tu aime Agnès Ledig, c'est mon auteure française préférée :) Pars avec lui est sublime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses romans sont vraiment biens. :) Personnellement ce ne sera pas mon préféré, mais tant mieux si tu as aimé !

      Supprimer
    2. J'aime beaucoup ses romans également. :) Pars avec lui ne restera pas mon préféré, même si le message est très beau.

      Supprimer
  2. Je suis super contente de lire ta chronique sur "Pars avec lui" car il me tentait beaucoup ! Mais après avoir lu ton avis, je me suis dis que j'allais passé mon tour finalement, car ce n'est pas du tout l'histoire à laquelle je m'attendais ! :/ Je suis contente de t'avoir donné envie de lire "Si je reste" et je le suis encore plus en sachant que tu as passé un bon moment lecture ! ^^ Je ne connaissais pas ce livre de Nicholas Sparks mais je me dis "pourquoi pas ?" ;) Comme d'habitude, vous avez écris une très chouette chronique que j'ai beaucoup aimé lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super si cela t'a été utile. :) Je comprends...
      Merci !

      Supprimer
    2. J'avais moi aussi été un peu surprise, je ne m'attendais pas à ça pour l'histoire de Pars avec lui.
      Haha merci !
      J'adore Nicholas Sparks, et je garderai un très bon souvenir de ce livre-là. :)
      Merci !

      Supprimer
  3. Si je reste était bien, mais je garde une préférence pour la suite, du point de vue d'Adam. QUant à Nicholas Sparks, il faut vraiment que je me décide à le lire... depuis le temps que je le dis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si je vais lire la suite, mais tu me rends curieuse là. ^^ Ouiiii !

      Supprimer
  4. J'ai lu des Sparks, j'ai lu Si je reste mais après 2/3 livres du genre, j'ai envie de lire autre chose ^^

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas trop tentée par les romances en ce moment (à part dans les livres fantastiques etc. ^^), mais j'aimerais bien lire the notebook de Nicholas Sparks étant donné que j'avais adoré l'adaptation en film :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après nous avons tous des périodes où on lit plus tel ou tel genre. :) Je ne connais pas ce livre, par contre. ^^

      Supprimer
  6. J'ai été assez déçue par Si je reste, n'ayant pas été vraiment touchée par ce qu'il se passait pour Mia. Je n'ai pas non plus ressenti beaucoup d'émotions. J'ai réussi à m'attacher uniquement à Adam, ce qui m'a donné envie de lire la suite, Là où j'irai, où Adam est le narrateur, que j'ai davantage apprécié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi. Décidément, il faut que je lise la suite !

      Supprimer
  7. J'ai lu les deux derniers. Si je reste, c'est marrant mais pour une fois j'ai préféré le film (ça ne m'arrive pourtant jamais normalement). Le Nicholas Sparks est doux, j'ai apprécié.
    Je n'ai pas encore le le Agnès Ledig mais il est dans ma PAL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu le film, alors je ne pourrais pas en juger. ^^ Pareil pour le Sparks, c'est vraiment une belle histoire qui fait du bien.
      J'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
    2. J'espère que Pars avec lui te plaira. :)

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup Nicholas Sparks ! :) Si je reste ne m'avait pas totalement convaincue mais j'avais bien aimé :) et je ne connais pas Agnès Ledig :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour Sparks et Si je reste. ;) Je t'encourage à découvrir cette auteure, elle écrit de très bons romans.

      Supprimer
    2. Agnès Ledig écrit de super livres. :)

      Supprimer
  9. Je n'ai qu'entendu parlé du deuxième roman que j'ai vu beaucoup passer mais j'avoue que je ne connaissais pas du tout les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sont pas les plus connus des auteurs, et même ceux-ci n'ont pas une énorme réputation. ^^

      Supprimer
  10. Je n'ai encore jamais eu l'occasion de lire Agnès Ledig (je suis persuadée qu'ils sont à la médiathèque, en pls, c'est juste que je n'y pense jamais !) mais du coup, je ne pense pas commencer par celui-ci (et QUI appelle son enfant Roméo, sérieusement ?)
    J'ai pas mal vu passer le Nicholas Sparks aussi, je me laisserai sûrement tenter, j'en ai entendu pas mal de bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu y penseras la prochaine fois, alors ! En effet ce n'est pas le meilleur. Haha je connais un garçon qui s'appelle Roméo, mais il a 17 ans alors depuis ce prénom doit être passé de mode. :')
      Il a un don pour écrire de belles histoires qui font vraiment du bien. :)

      Supprimer
    2. Je te conseille de commencer par On regrettera plus tard, c'est mon préféré de cette auteure personnellement. :)

      Supprimer
  11. J'avais eu un coup de cœur pour Si je reste, mais si le film m'avait fait pleurer, le livre non... Le film est plus émouvant j'ai trouvé :)
    J'aimerais beaucoup découvrir la plume d'Agnès Ledig et de Nicholas Sparks aussi^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais, je n'ai pas vu le film, alors... C'est dommage qu'il y ait si peu d'émotions.
      J'espère que tu en auras l'occasion dans ce cas !

      Supprimer
    2. La plume d'Agnès Ledig ne m'accroche pas trop mais j'spère que tu auras l'occasion de découvrir ses romans. :)

      Supprimer
  12. Je n'ai pas encore lu d'Agnès Ledig mais ses livres m'intéressent, dont Juste avant le bonheur. Dommage pour Si je reste :-/ Personnellement, ce n'est pas une duologie qui m'intéresse mais j'ai lu Les coeurs fêlées de la même auteure et j'avais adoré :D Je vous le conseille ! Le nouveau Nicholas Sparks me tente car je savais qu'il y avait une part de thriller et je trouve que cela peut donner un plus :p Par contre, comme je n'ai pas encore lu un de ses autres livres, il ne sera peut-être pas lu dans l'immédiat ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de découvrir Agnès Ledig, ses romans sont vraiment pas mal. :)

      Supprimer
    2. Juste avant le bonheur est un très beau roman. Il faurda que je regarde Les coeurs fêlés, alors !
      Dans ce cas, STMVCJTV devrait te plaire !

      Supprimer
  13. J'ai vraiment envie de tenter Nicholas Sparks un jour :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu en auras rapidement l'occasion. :D

      Supprimer
  14. Le dernier N. Sparks me tente beaucoup, comme tous ses titres. je suis une grande fan, et je vais d'ailleurs bientôt lire "La dernière chanson". J'ai hâte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dernière chanson avait été un beau coup de coeur pour moi, j'espère que ce sera aussi ton cas !

      Supprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)