samedi 22 octobre 2016

~ Petites habitudes livresques ~

Bonjour !
« Mais comment faites-vous pour lire autant ? ». Cette question nous a été de nombreuses fois posée à l’occasion de bilans du mois bien remplis ou encore de C’est dimanche que lisez-vous ? où nous lisions 4 livres par semaine, voire plus. Au lieu de répondre à cette question tout le temps, nous avons décidé de vous révéler nos « secrets », et par conséquent nos habitudes de lectures. Pour plus de facilité, c’est Julie qui prépare cet article (elle en avait envie) et… je repasse avec le « je ». C’est plus facile pour moi que de mettre « nous » à chaque fois et c’est plus cohérent. Mais ne vous inquiétez pas : Emilie a à peut près voire pratiquement les mêmes habitudes que moi.
Je l’ai dit à la fin, mais je le répète ici : mes habitudes de lecture sont adaptées à une lycéenne et peuvent appliquées à des collégiens. En revanche, pour ceux qui sont à la fac ou qui travaillent, je me doute bien que c’est totalement différent. Ici, je m’adresse donc plus à des collégiens / lycéens, sauf dans les deux dernières parties qui sont plus générales et que tout le monde peut à peu près appliquer.
Prêt(e)(s) à découvrir nos habitudes de lectures ?

Weheartit.com
Aucune sortie / activité extra-scolaire.

    Eh oui, si vous voulez avoir un bon rythme de lecture, il faut faire des sacrifices ! Pour ma part, je ne vois pas ça comme une privation : je vis à la campagne, loin de toute activité distrayante, et il faut bien que je m’occupe ! Alors je travaille, je vais sur mon ordinateur pour vous écrire des articles… ou je lis. Ça, c’est le week-end.
    A l’internat, l’organisation n’est pas tout à fait le même, puisque j’ai des heures d’études (de 18h15 à 19h20, de 20h20 à 21h20), sachant que je finis 3 jours sur 5 à 18h. Et j’ai des heures de perm l’après-midi, le lundi et le mardi. Ainsi, je fais mes devoirs dès que j’ai une heure de libre, et je termine le tout en étude le soir. Quand j’ai tout fini, que j’ai tout révisé… je lis ! Et je vous assure que ça marche, puisque pour l’instant j’ai plus de 17 de moyenne (Emilie aussi), en sachant que j’ai des facilités dans beaucoup de matières. Évidemment, nous avons probablement moins de devoirs que d’autres : je le préciserai encore par la suite, mais je ne parle que de MON cas.

Trouver le temps pour lire.

    Ceci nous amène au point suivant : comment trouver le temps ? Je vous l’ai dit, je bosse avant de lire. Pour éviter de travailler jusqu’à 21h20, je passe mon temps à m’avancer, même pour faire des fiches de révisions, par exemple.
    A l’internat, je lis donc en général de 21h10 à 22h. Et je lis même le matin ! En général, je trouve le temps entre 7h20 et 7h35. Sauf quand je dois réviser. Croyez-moi, on en lit des pages en 10/15 minutes ! Bien sûr, cela implique de me priver de 10 minutes de sommeil, mais je suis une lève-tôt donc ça ne me dérange pas.
    Évidemment, tout le monde ne peut pas faire comme moi. Il y en a qui ont des bus à prendre, qui prennent du temps à se préparer, qui vont travailler tôt… Ce n’est que mon mode de vie, et je pense que peu de personnes ont le même !
Weheartit.com
Un aperçu de comment je lis le soir... La position n'est pas pratique pour les lunettes ni quand le livre est lourd, mais on s'habitue ! Je trouve la bibliothèque derrière magnifique.

Éviter au maximum les distractions.

    J’avoue, je suis souvent distraite quand je lis. Parfois j’écoute de la musique en même temps, alors je m’amuse à traduire les paroles. Ou encore je regarde le blog sur mon téléphone (le week-end).
    Heureusement, il n’y a que ça qui me fait perdre du temps. En effet, je ne suis sur aucun réseau social, je n’allume pratiquement jamais mon portable en semaine, donc je n’ai personne à qui parler à part ma sœur. Je pense que les réseaux sociaux sont chronophages, comme le portable, alors n’hésitez pas à prendre de la distance avec. D’ailleurs, je vous invite à aller voir l’article d’Ariane (du blog Au fil d'Ariane) qui parle de ces réseaux sociaux, ici : il est vraiment intéressant et je pense que beaucoup se retrouveront dans ce qu’elle dit.

→ C’était le côté « pratique », où je vous exposais mon mode de vie. Vous l’aurez compris, je ne sors que rarement de chez moi, et je n’ai pas de vie sociale, entre autres. Je ne dis pas que ma façon de vivre est la meilleure, au contraire ! Ce serait bien que je fasse un peu de sport, mais je préfère rester vautrée sur mon lit pour lire, alors ce n’est pas très très bien. Mais je pense qu’il y a quelques trucs que vous pouvez appliquer, notamment par rapport aux réseaux sociaux.

Passons désormais à mes habitudes de lectures, qui me permettent de lire beaucoup.

Varier les genres.

    Si vous suivez le blog depuis longtemps, vous aurez vu que nous lisons de tout. Du YA, du bit-lit, des contemporains, des classiques, du théâtre, du policier… Je pense que varier les genres évite de se lasser et en plus renforce la curiosité.
    En effet, il y a un an et demi, je ne lisais que du YA et beaucoup moins aujourd’hui. Puis la 1ère L m’a ouvert les yeux et m’a donné envie d’avoir une culture littéraire, notamment pour mes études (je voudrais faire une fac de lettres). J’ai donc appris à toucher un peu à tout, à m’ouvrir à des genres et des auteurs qui me rebutaient, notamment le théâtre. Aujourd’hui, j’enchaîne facilement une pièce de Shakespeare et un classique de la littérature américaine, et j’en veux toujours plus.
    Je pense que c’est cette curiosité insatiable d’en découvrir toujours plus qui a fait monter en flèche mon rythme de lecture. Au lieu de relire toujours les mêmes trucs, je découvre quelque chose à chaque livre fini.

Lire vite, oui, mais lire bien.

    Souvent, lire vite s’associe à lire mal. En effet, on a tous déjà voulu se débarrasser d’un livre et le lire vite pour en avoir fini au plus vite. Moi, en tout cas, ça m’arrivait avant. J’ai toujours lu vite, mais je ne retenais rien de mes lectures. Je serais incapable de vous raconter l’histoire d’un bouquin de YA lu il y a deux ans par exemple.
    Aujourd’hui, je lis toujours assez vite (je ne m’attarde pas sur chaque phrase, mais je les savoure), mais je prends des notes dans ma tête. Je fais ça surtout avec le théâtre, pour comprendre l’action. Pareil pour les romans avec un style un peu compliqué. Ainsi, ce n’est pas parce que j’ai tendance à dévorer des livres que je ne retiens rien d’eux. Je tiens à préciser que chacun a son rythme de lecture : Emilie et moi avons toujours lu vite, mais ce n’est certainement pas le cas de tout le monde. Ça ne sert à rien de se prendre la tête parce qu’on a lu moins de livres que d’autres : il y a plein de conditions qui dépendent du rythme de lecture. Ici, je ne parle que de mon cas, pas de celui des autres en général.
    De plus, parler des romans que l’on a lu est très important. On le fait tous sur nos blogs : on fait une sorte de compte-rendu de notre lecture. Mais je pense que c’est important d’en parler avec de « vraies » personnes : pour ma part, je parle souvent de mes lectures avec Emilie, puisque souvent nous lisons les mêmes livres, mais aussi avec ma mère puisque je lui prête les livres qui m’ont le plus plu (notamment Stefan Zweig !).

Weheartit.com
Cette citation est tellement vraie... ♥

Varier l’épaisseur et faire attention à la taille des caractères.

    Je fais de plus en plus attention à ce fait. Ainsi, en période scolaire, je me contente de livres de taille moyenne voire de petits livres, avec moins de 200 pages. Non seulement on passe moins de temps dessus, mais en plus le plaisir est là et on ne se lasse pas du livre, vu qu’il est court. Ainsi, j’éviterai de lire un pavé de plus de 500 pages alors que j’ai cours toute la journée, et je me le réserve pour les vacances. Croyez-moi, c’est très bénéfique pour le moral de lire 10 livres de taille normale contre 1 gros pavé.
    De plus, je fais de plus en plus attention à la taille des caractères. En effet, les livres de poche ont un gros défaut, surtout les classiques : avoir une écriture très petite. Tous ceux qui ont lu Les faux-monnayeurs de Gide chez Folio comprendront ce que je dis. Personnellement, je suis myope, et je me suis arrachée les yeux sur lui pendant 3 jours. Du coup, quand j’ai dû l’acheter pour les cours, j’ai fait gaffe à l’édition. Cela peut paraître insignifiant, mais pour moi un livre où la taille des caractères est normale est plus agréable à lire que des pattes de mouche. Un livre où c’est écrit petit, on a tendance à le repousser, je me trompe ? Alors, même si j’évite au maximum d’acheter des livres en broché parce qu’ils sont juste hyper-chers, je cherche dans les éditions poches laquelle est la moins cher, et éventuellement laquelle a une plus grosse police d’écriture… En général, Le livre de poche et Pocket ont des caractères acceptables, sauf pour les classiques.

Voilà voilà, je crois vous avoir révélé tous mes « secrets » pour lire aussi vite ! J’espère que cet article vous aura plu et que peut-être il vous inspirera ! N’hésitez pas à me le dire en commentaires.
Bon samedi à vous et belles futures lectures. :) Pour notre part, nous n’allons pas beaucoup lire aujourd’hui puisque c’est notre anniversaire, alors priorité à la famille !

30 commentaires:

  1. Personnellement, j'ai toujours eu un rythme de lecture rapide, ce qui fait que je lis vite. Maintenant, si, ces dernières années ( jusqu'en 2nde en fait ) j'arrivais à lire beaucoup, notamment parce que je faisais le minimum syndical requis pour les cours... Mais, depuis cette année, en 1ere S, ça a changé. Je passe mon temps à bosser... et la natation me prend le reste de mon temps. Ne me reste alors que le week-end... sachant que l'écriture, mon autre passion, vient s'ajouter à l'équation.
    Même En variant les tailles et les genres ( ce que je fais toujours ) je lis beaucoup moins...
    Voilà pourquoi j'attends avec impatience les vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso j'ai toujours fait passer les cours avant tout, alors depuis je me suis créé un rythme : je travaille toute la journée, entre 12h et 13h, dès que j'ai du temps libre. Après, je sais que la S est une filière difficile, surtout avec la section européenne, et ceci explique cela...
      C'est vraiment dommage que tu ne puisses plus beaucoup lire... Avant, j'écrivais aussi, mais j'ai arrêté parce que ça me prenait trop de temps, et ce que je faisais était nul de toute façon.
      J'espère que tu pourras profiter de tes vacances pour lire !

      Supprimer
  2. Tu as tout dit pour la recette du succès. Par contre, en ce moment j'ai un peu de mal à lire vite, ça m'apprendra à choisir des bouquins gros comme lectures de vacances... Mais ils sont biens quand même alors ça va. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais peut-être dû rajouter : "lire des livres qui nous plaisent vraiment". ^^

      Supprimer
  3. Varier les genres, je suis absolument d'accord :) Très sympa cet article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande comment je faisais avant, quand je lisais les mêmes choses. ^^ Contente que ça te plaise !

      Supprimer
  4. J'adore cet article ! Je serais très intéressée par l'article sur les réseaux sociaux mais je crois que tu as oublié de mettre le lien ?! Je voudrais vraiment arrêter d'y passer autant de temps, c'est hallucinant... Sinon je suis tout à fait d'accord pour ce qui est de varier les genres car j'ai remarqué que quand je lisais plusieurs livres à la suite sans me lasser, c'est parce que j'alternais pas mal les genres mais aussi des livres plus ou moins gros. Il y a beaucoup de très bons conseils en tout cas, merci pour ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'il te plaise !
      Ouii, je suis désolée ! Là c'est bon, il est rajouté.
      C'est pour ça que je ne veux pas m'y inscrire : je ne veux pas tomber dans ce cercle vicieux.
      De rien !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup !
      Tu fais bien de t'en tenir éloigné, parce que le plus difficile c'est d'en repartir une fois qu'on s'y inscrit. On dirait que je parle de drogue wow, cela dit, c'est bel et bien une addiction pour certains...

      Supprimer
  5. Je lisais énormément au collège, lycée et faculté mais avec le doctorat et ma dernière année c'est un peu plus réduit. Mais pareil je lisais le matin avant de partir et le soir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends. :/ Je ne sais pas comment je ferais sans lire le soir.

      Supprimer
  6. Ton article est génial ! :)
    Ah le téléphone...généralement je l'éteins quand je lis comme ça je suis sûre de pas être dérangée ^^

    Bon anniversaire les filles ! Profitez de cette journée, de vos 17 ans ! :)
    Victoire3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Pareil quand je suis à l'internat, mais le week-end je ne peux pas m'empêcher d'aller faire un tour sur les blogs, voir s'il y a du nouveau... C'est la faute au blog ! ^^
      Merci beaucoup ! ♥

      Supprimer
  7. Pour ma part, j'ai un rythme très rapide de lecture, dès lors je n'ai pas un cadre/planning pour lire. Je regarde souvent des séries, etc. Tout dépend de la personne je pense :) Le principal est de lire à son rythme et quand on en a envie ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part je ne regarde jamais de séries, considérant cela comme une perte de temps : je préfère lire à la place !
      Oui, c'est le principal !

      Supprimer
  8. Cet article est très intéressant je trouve !
    En ce moment j'ai beaucoup de mal à lire ! Je fais un master très exigeant et je n'ai hélas pas beaucoup de temps pour moi ! Cette semaine je suis en vacances donc je vais essayer de lire un peu et de bloguer beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Je comprends, comme je le disais les études peuvent considérablement freiner le rythme de lecture. C'est d'ailleurs pour ça que je profite bien de cette année. J'espère pour toi que tu pourras lire et bloguer.

      Supprimer
  9. Super article ! :D Merci pour les petits conseils :) je vais essayer de les appliquer vu que j'ai le même âge que vous deux et que je suis dans la même année ça devrait le faire ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et de rien. :) Oui, ça devrait aller ! Après nous avons peut-être moins de devoirs que toi, puisque nous n'avons pas tout à fait les mêmes matières (je crois). ^^

      Supprimer
  10. Tout d'abord, joyeux anniversaire les filles ❤️
    Ensuite, c'est un article très intéressant !
    Moi même, je ne sors presque pas. Pas que je ne peux (puisque même si je vis à la campagne, j'ai des transports en commun disponible), c'est juste que je suis très casanière donc les soirées, les sorties, c'est pas vraiment ce que je préfère, même si de temps à autre, c'est sympa (d'ailleurs, samedi prochain, je fais une sortie :p). Je lis principalement de 21 à 22 heures le soir puisque je prends le bus le matin et j'aime prendre mon temps pour me préparer ^_^ Malheureusement, cela reste un gros problème pour moi : j'ai dû mal à me passer des réseaux sociaux et d'internet en général. Du coup, je laisse toujours mon GSM en bas, comme cela, pas de distraction avant de dormir, sauf mon livre ;) Je varie également énormément les genres : du YA, du fantastique, de la romance, du policier/thriller, ... Cela dépend de mon humeur du moment ^^ Je ne cherche pas à lire vite. Même si je lis beaucoup moins que vous (avec les cours, cette année, j'en suis à 5 romans/mois, en général), je ne cherche pas du tout à lire plus. Le principal, c'est de prendre plaisir à lire et si je veux prendre mon temps, je le fais ! Quand je finis le livre trop rapidement, j'ai tendance à ne pas retenir grand chose ... :-/ Bref, même si vos conseils sont intéressants, je reste à ma vitesse de lecture :p J'essaye au maximum de ne pas lire des pavés durant les périodes de cours (déjà qu'avec 400 pages, je reste une semaine sur le bouquin, alors 500 pages !?). Maintenant, cela m'arrive quand même mais c'est rare ;)
    En tout cas, très chouette article :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii ! ♥
      Comme toi, je n'aime vraiment les soirées / sorties, d'ailleurs je n'en ai jamais faite et je n'en ai aucune envie.
      C'est vrai que Internet et les réseaux sociaux deviennent de plus en plus comme une drogue (en moins néfaste heureusement), et c'est pour ça que je préfère ne pas commencer. Je suis déjà assez accro au blog comme ça. ^^
      Pareil pour l'humeur : je ne me fais aucune "liste" de lecture, j'y vais au feeling !
      Je comprends parfaitement ce que tu veux dire. :) Perso je ne peux pas rester une journée sans lire, c'est impossible, et dès que j'ai fini un livre je ne peux pas m'empêcher d'en reprendre un autre et de le dévorer... Tant que tu prends plaisir à la lecture, peu importe le rythme !
      Merci !

      Supprimer
    2. Concernant la vitessse de lecture, moi aussi je lis tous les jours (je ne saurais pas m'en passer, de toute façon ^^) mais comme je ne lis qu'une heure/jour, en semaine, je ne saurais pas faire plus qu'un livre/semaine :)

      Supprimer
  11. Un bel article :) Je trouve particulièrement intéressant le passage où vous aborder les types de lecture. Je vous trouve d'une belle curiosité intellectuelle d'avoir su vous lancer à un si jeune âge dans des classiques et du théâtre et d'avoir des lectures aussi variées. Franchement, plus je suis votre blogue, plus j'admire la façon dont vous parlez de vos lectures, avec sensibilité et intelligence. Bravo les filles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Ce que tu dis me touche beaucoup. ♥

      Supprimer
  12. Oooooh ! Joyeux anniversaire en retard d'un jour ! (17 ?)
    Je reste admirative quand même. Personnellement, au lycée, je lisais pas mal, mais bien moins que vous. Mais effectivement, j'avais quelques activités extra-scolaires (oui, bon, ok, je faisais surtout pas mal de sorties) et rien n'aurait pu me faire rater un concert.
    Là où j'ai lu le plus, c'est probablement à la fac (j'avais la chance d'avoir des facilités, donc pas besoin de fiches de révision plus que ça), mais malheureusement, avec le boulot et maintenant avec la petite, j'ai clairement perdu le rythme.
    Je pense qu'un truc important, c'est de profiter de chaque instant de répit / pause pour lire un peu. Mine de rien, il y en a pas mal dans une journée. Je lis beaucoup pendant que je cuisine, par exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii ! Oui, 17 ans déjà. ^^
      Après les conditions étaient différentes : je ne sors pratiquement jamais, et je ne fais rien d'autre... C'est différent. :)
      Tu as fait quoi comme fac ? (si ce n'est pas trop indiscret) J'ai moi aussi pas mal de facilités, mais je passe quand même beaucoup de temps à réviser.
      Tu as tout à fait raison, on ne dirait pas, mais il y a tellement de moments vide qui peuvent être comblés par la lecture ! Je n'ai pas d'exemple en tête, mais la cuisine en est un très bon.

      Supprimer
  13. oh là là, j'ai raté votre anniversaire! Joyeux Anniversaire (en retard), que cette nouvelle année de votre vie soit belle, heureuse et emplie de succès! =)

    C'est un très bel article que tu as écrit là, Julie! Je trouve ça très intéressant de savoir vos habitudes de lecture, et il est vrai que je me suis fait la réflexion que vous lisiez beaucoup, notamment en suivant votre activité grâce à Booknode ^^
    C'est clair qu'il est plus facile de lire beaucoup de livres quand on a le temps, c'est à dire, pas trop de transport, des heures de libre, voire pas d'emploi, même si on a toujours plein de choses à faire dans la journée quand même. Mais le plus important, c'est bien de TROUVER le temps, de faire des choix (comme tu le dis, décider de se réveiller plus tôt pour lire un peu, ou de faire ses devoirs tout de suite).
    Je pense aussi qu'il est nécessaire d'être motivé, car lire régulièrement et de façon intensive, ça peut vite devenir fatiguant et lassant. C'est pour cela que diversifier ses lectures, comme tu le conseilles, et privilégier les romans assez court (ou même d'un autre genre, pièce de théâtre, poésie, témoignage), ça aide beaucoup à rester motivé.

    Donc je rejoins les autres pour dire que c'est un super article, très instructif et très lucide également (notamment sur la partie des choix et de la vie sociale, je vous comprends, je n'ai moi-même pas beaucoup d'activités et aucune vie sociale ^^').

    Beau travail!
    Je vous souhaite une bonne continuation à toutes les deux,
    Camille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, on n'est pas à deux jours près ! Merci beaucoup !
      Encore merci ! C'est vrai qu'avec Booknode, ça dépote ! J'adore ce site.
      Tu as tout à fait raison, notamment sur le faite d'être motivé. Le plus important est de lire ce qu'on a envie, mais aussi s'ouvrir à d'autres genres pour ne pas se lasser - et remplir un peu plus sa wish-list...
      Encore merci, ça me fait vraiment plaisir !

      Supprimer
  14. Je ne sais plus si je vous ai souhaité un bon anniversaire ! Alors je le redis au cas où : joyeux anniversaire en retard ! Cet article est vraiment très intéressant, d'autant que je suis toujours impressionnée par vos bilans ! J'aime bien sortir, mais généralement c'est pour une soirée ciné, ou une soirée tranquille chez une de mes trois meilleures amies. En dehors de ça, je ne suis pas trop sorties non plus, ce n'est pas moi qui irait en boîte de nuit par exemple, ça ne m'intéresse pas. Comme vous l'avez dit, votre rythme correspond plus au collège et au lycée. Je lisais aussi beaucoup à cette période mais à partir de mon entrée à la fac il y a 5 ans, mon rythme a chuté. Il faut dire que j'ai fais une fac de droit et que le travail personnel qui est demandé est juste énorme, du coup je pouvais rester des semaines sans lire, ce qui a été assez horrible. Mais bon, il faut savoir faire des sacrifices. Là j'entre dans la période recherche d'emploi, donc j'ai plus de temps pour lire. Quand je travaillerai je devrais m'adapter à un autre rythme. L'idée d'un planning n'est vraiment pas mal. Et c'est vrai que les réseaux sociaux, c'est chronophage, j'ai du mal à m'en passer mais j'essaye de ne pas toucher mon téléphone le soir pour me consacrer à mon livre. En tout cas merci d'avoir partagé vos habitudes avec nous :)

    RépondreSupprimer
  15. Cet article est très intéressant Julie ! :)
    Personnellement, je suis d'accord avec toi sur le dernier point. Le format et la police d'écriture jouent un grand rôle. Tu as raison, en période scolaire c'est vraiment mieux de lire des livres plus courts pour avoir l'impression de mieux avancer dans notre lecture.
    Après, votre organisation m'impressionne ! ^^
    Durant toute ma scolarité, je ne me suis jamais avancée pour faire mes devoirs, je suis la reine de la dernière minute donc pour moi, ce n'est pas trop possible de gagner du temps comme vous... Quoi que ^^
    Je suis plutôt du style à arrêter mes devoirs pour prendre du temps pour lire. Si je suis chez moi sans rien de spécial à faire, j'essaye de lire au moins 1h par jour de 17h à 18h souvent.

    PS : J'ai loupé votre anniversaire... J'espère que vous l'avez bien fêté avec votre famille ! :D

    RépondreSupprimer

Parce qu'un commentaire fait toujours plaisir... :)